Cisco taille dans sa masse salariale

EntrepriseRégulations
cisco-licenciements

Malgré des résultats en progression, Cisco va se délester de 4000 employés, soit environ 5% de sa masse salariale.

Cisco va pratiquer une coupe sombre dans sa masse salariale.

Malgré des résultats conformes aux attentes pour le dernier trimestre de son exercice 2013, l’équipementier réseau américain va supprimer 4000 postes, soit environ 5% de ses effectifs.

L’objectif consiste à réduire ses coûts dans un contexte économique mondial “difficile”, a fait savoir l’entreprise.

En 2011, Cisco condamnait déjà 6500 emplois, mais à l’époque, la multinationale avait publié deux trimestres consécutifs de profits en berne…

Si la stratégie de diversification IT amorcée depuis lors autour de l’infrastructure réseau, des serveurs, des logiciels et des services associés semble porter ses fruits, la société fait encore face à d’importants défis.

Et son P-DG John Chambers de résumer : “Nous devons nous sortir du management intermédiaire. Ce que je recherche n’est pas tant la rapidité des décisions, que la vitesse d’exécution“.

Les marchés ont froidement accueilli ces déclarations. Jeudi, lors des échanges après-Bourse, l’action Cisco s’effondrait de 9,62%, à 23,84 dollars.

Le titre avait pourtant clôturé en légère hausse (+0,21%), à 26,37 dollars mercredi soir au Nasdaq, suite à la publication de résultats satisfaisants.

Cisco a en effet réalisé, sur son trimestre clos le 27 juillet, un chiffre d’affaires de 12,4 milliards de dollars, en hausse annuelle de 6,2% (normes GAAP).

Le bénéfice net a lui aussi progressé, de 18,4%, à 2,3 milliards de dollars, soit 42 cents par action.

Sur l’ensemble de l’exercice 2013, la multinationale a vu son chiffre d’affaires progresser de 5,5% à 48,6 milliards de dollars.

Et son bénéfice net annuel a atteint, comme le note Silicon.fr, 10 milliards de dollars (ou 1,86 dollar par action), soit une croissance supérieure à 24% par rapport à 2012.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les sous-traitants des géants de la high-tech ?

Crédit illustration : Lasse Kristensen – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur