Cisco tenté d’avaler Skype

CloudRéseauxVoIP

En pleine période pré-IPO de Skype, Cisco a cherché à prendre possession du service de téléphonie sur IP. En vain pour l’instant.

Cisco voudrait s’emparer de Skype. TechCrunch évoque “une source sûre” concernant ce projet d’acquisition.

Mais difficile d’en savoir plus en l’état actuel sur les vélléités du groupe de John Chambers vis-à-vis de cette nouvelle proie.

Tout juste a-t-on récemment appris l’acquisition officielle d’ExtendMedia, un éditeur américain beaucoup moins exposé aux médias (gestion de vidéos sur réseaux IP).

“Cisco a fait une offre pour racheter Skype avant qu’il finalise son introduction en Bourse”, affirme TechCrunch.

La valorisation du service de téléphonie sur IP frôlerait les 5 milliards de dollars.

Le 9 août, Skype annonçait son intention d’entrer en Bourse.

L’ex-propriété d’eBay ayant recouvré sa liberté a déposé un dossier d’IPO auprès de l’autorité de régulation de la Bourse aux Etats-Unis (Securities and Exchange Commission ou SEC).

Au 30 juin, Skype comptait 560 millions d’inscrits (dont 8,1 millions d’utilisateurs payants).

Il est désormais concurrencé par Google Call, un service de téléphonie sur IP disponible à travers Gmail.

D’ailleurs, Google convoiterait aussi Skype mais il aurait reculé devant ce projet d’acquisition face au risque d’exposition vis-à-vis des autorités anti-trust.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur