Services IT pro : Claranet acquiert Oxalide pour renforcer sa position en France

CloudEntrepriseFusions-acquisitions
claranet-oxalide-rachat

Dans une série d’acquisitions européennes, Claranet annonce le rachat en France d’Oxalide (hébergement, applicatif, réseau…) pour collaborer sur le cloud, la sécurité et l’infogérance.

Aspaway, Amen, Typhon, Runiso, Morea, Diademys…L’hébergeur britannique Claranet est connu pour son « activisme » dans les opérations de croissance externe.

Il confirme ce penchant avec le rachat de trois sociétés européennes : Oxalide (France), Sec-1 (Royaume-Uni) et ITEN Solutions (Portugal). Les montants des transactions pour acquériri ce bouquet de prestataires IT n’ont pas été communiqué.

Oxalide est une société française positionnée dans l’expertise des infrastructures web critiques et de l’infogérance web en mode DevOps.

Depuis sa création qui remonte à 2000, elle a développé ses expertises applicatives (Varnish, Magento, Drupal, hybris, EZ Publish, etc.) et les systèmes et réseaux.

Partenaire Amazon Web Services pour le cloud (comme Claranet), Oxalide a également développé ses connaissances dans la gestion de l’infogérance, les data centers, les Plans de Continuité d’Activité (PCA) et Plans de Reprise d’Activité (PRA).

Dans sa clientèle, on trouve beaucoup de clients médias (20 Minutes, Le Parisien, L’Express, ZDNet, Radio France, TagCommander…) et e-commerce (Kiloutou, The Other Store…).

Selon Silicon.fr, Oxalide revendique un chiffre d’affaires de 17,5 millions d’euros. Il comprend 95 collaborateurs et dispose d’un portefeuille de 300 clients.

Selon le communiqué officialisant le rapprochement, il est prévu que Maxime Kurkdjian et Sébastien Lucas, fondateurs et dirigeants d’Oxalide, rejoindront Claranet.

« Nous additionnons donc nos forces : l’expertise DevOps d’Oxalide viendra renforcer nos Practices Web et Cloud Public », évoque Olivier Beaudet, Directeur Général de Claranet France.

Avec les forces cumulées, Claranet France et Oxalide alignent 500 collaborateurs répartis sur 5 sites (Paris 11ème, Suresnes, Rennes, Lille, Caen), un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros et 1450 clients. Ils vont collaborer sur cinq axes : « Critical Data », « Cloud Public », « Web », « SI », « Security ».

claranet-oxalide

 

Claranet : dette refinancée, développement garanti

Les deux autres sociétés acquises par le groupe IT britannique sont associées aux domaines de la sécurité IT (l’anglais SEC-1 proposant des services de pentesting, d’audits de vulnérabilité, de protection et de formation) et l’hébergement (le portugais ITEN Solutions va permettre de renforcer la position de Claranet sur ce marché).

Avec ces nouvelles opérations de croissance externe, le périmètre global de Claranet évolue fortement : le chiffre d’affaires cumulé pourrait atteindre 360 millions d’euros tandis que le groupe disposerait de 1800 employés et 6500 clients dans huit pays (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Pays-Bas et Brésil).

Cette vague d’opérations de croissance externe survient sur fond de refinancement de la dette du groupe Claranet avec l’appui de plusieurs groupes bancaires : ABN AMRO, Bank of Ireland, HSBC, Natixis, Partners Group, The Royal Bank of Scotland, Société Générale et Sumitomo Mitsui Banking Corporation.

Deux nouveaux actionnaires émergent dans le capital du groupe pionnier dans les services IT pros (la création de Claranet remonte à 1996) : Tikehau Capital et Partners Group.

Avec ce refinancement, Claranet dispose de 93 millions d’euros pour poursuivre ses opérations de croissance externe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur