Classement Growth 50 : Actility, Sigfox, Cedexis et Synthesio font une entrée remarquée

EntrepriseStart-up
classement Growth 50
2 1

Les start-up françaises à fort potentiel Sigfox, Cedexis, Actility et Synthesio ont intégré le Top 50 des entreprises européennes championnes du numérique.

Quatre entreprises françaises qui ont pris de l’envergure ces dernières années, Actility, Sigfox, Cedexis et Synthesio, viennent de faire leur entrée dans le classement Growth 50, qui regroupe les 50 meilleures start-up technologiques européennes.

Cette annoncé a été réalisée dans  le cadre du Tech Tour Growth Forum, qui s’est déroulé les 19 et 20 mars derniers en Suisse.

Ces 50 entreprises à fort potentiel sont ainsi valorisées à plus de 12,6 milliards d’euros, ont contribué à créer 8 000 emplois et capitalisé 3,5 milliards d’investissements.

Pour intégrer ce classement, les entreprises sélectionnées doivent remplir certains critères : avoir levé au moins 18 millions d’euros, avoir généré un revenu annuel supérieur à 8,8 millions d’euros et être valorisé, au moment de l’enquête, à plus de 88 millions d’euros : c’est le cas des 4 nouveaux entrants français.

50 High Growth Companies

Le Breton Actility, fondé en 2011, a conçu et exploite une plate-forme dédiée à l’Internet des Objets. La start-up a levé 25 millions d’euros l’année dernière, et a décidé d’accentuer son développement en Asie.

L’ »Aiguilleur du Net » Cedexis, créé en 2009, a développé une solution de monitoring et d’amélioration de la qualité d’expérience pour les sites Internet, les applications Web et mobiles, et les vidéos sur Internet. La jeune pousse IT est aujourd’hui valorisée à 100 millions d’euros.

Sigfox, la « star » française de l’IoT, fondé en 2011 à Toulouse, a mis au point un réseau de communication cellulaire à bas débit dédié aux objets connectés. La start-up comptabilise 127 millions d’euros de financements.

Quant à Synthesio, il s’agit d’un éditeur de solutions de gestion de la relation client et de la réputation sur les médias sociaux. Créée par Loïc Moisand et Thibault Hanin, cette plate-forme sonde 600 millions de sources dans près de 200 pays.

 

Crédit image : Sergey Nivens – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur