Clés USB : Mais oui, on peut encore innover !

MobilitéTablettes
cles-usb-innovation-stockage

Tour d’horizon sur une série de clés USB nouvelle génération émanant de divers fabricants : Integral Memory, Lexar, Memup…un support de stockage qui sait résister ou s’adapter au cloud.

Depuis son invention à la fin des années 90 par la société israélienne M-Disk, sous le nom de “disk on key” (revendue ensuite à SanDisk),  la clé USB a vu ses capacités de stockage et ses performances littéralement exploser !

On peut concevoir qu’il soit perçu aujourd’hui comme un produit banal et bon marché… Mais les apparences peuvent parfois être trompeuses, car à côté de dizaines de références de simples clés de stockage, beaucoup d’innovations voient encore le jour dans ce domaine.

D’abord, qui n’a pas autour de soi un collectionneur de clés USB (j’ignore s’il existe un nom pour ces collectionneurs) qui profite des milliers de thèmes et de présentations disponibles ?

Les marques et les grandes licences du cinéma, de la télé ou des dessins animés se sont du reste saisies du phénomène et multiplient les références sympathiques.

  • clé USB Simpson 8 Go-2Ainsi, Integral Memory s’est-il récemment associé à 20th Century Fox pour développer les clés USB officielles de Bart et Homer Simpson, les deux personnages du dessin animé vedette. A la clé des clés  USB “3D”, compatibles Mac et PC, au design siliconé et capables de stocker jusqu’à 8 Go de données (moins de 15 euros TTC).

 

  • Jumpdrives S3 Lexar Autre constructeur de mémoires RAM et flash connu, Lexar, a lui aussi lancé récemment les Lexar JumpDrive S23 compatibles USB 3.0.
    Minces et compactes grâce à leur connecteur rétractable, ces clés se distinguent par leur présentation et par leurs performances supérieures.
    Leur constructeur annonce que le transfert d’un film HD de 3Go s’opère en moins de 90 secondes, que les vitesses de lecture peuvent aller jusqu’à 100 Mo/s et les vitesses d’écriture jusqu’à 55 Mo/s. Elles se présentent avec une fente pour porte-clés afin de les attacher facilement à un trousseau de clés ou à un sac à dos, et avec plusieurs choix de couleur, correspondant à des capacités différentes : orange pour la 8 Go (10,50 euros), bleu pour la 16 Go (16,50 euros), vert pour la 32 Go (28,50 euros) et violet pour la 64 Go (59,50 euros).

 

  • memup dualkeyL’acteur français Memup vient lui de lancer la “première clé USB 2 en 1”. Autrement dit, elle est dotée d’un double port USB 2.0 et micro USB.  Baptisée DualKey, elle est compatible en USB 2.0 avec les PC et les Mac mais offre donc aussi un port Micro USB.
    Dans quel but ? permettre de la connecter à sa tablette ou à son smartphone pour peu que l’un et l’autre respecte ce format de connecteur.
    Si c’est le cas, cela facilite grandement le partage de ses données et de ses fichiers multimédias entre appareils sédentaires et nomades, sans nécessité de recourir à un câble-adaptateur. Ce, d’autant que le produit bénéficie de la technologie OTG (On-The-Go).
    Disponible en différentes capacités de 8 à 64 Go (à partir de 14,90 euros), la DualKey hérite en outre d’un capuchon rotatif et d’une attache pour dragonne.
    Le produit est d’autant plus intéressant que Memup l’accompagne d’un petit geste supplémentaire : pour l’achat d’une clé USB Memup DualKey, le client se voit offrir 100 Go offerts de stockage dans le cloud, en partenariat avec Hubic (groupe OVH).

 

  • Cleusb A-USB Key GT2Logiquement, la connexion avec les tablettes tactiles et le transfert aisé des données entre appareils est au cœur de nombreuses innovations. C’est le cas avec celle de la société lyonnaise Bidul & Co : une série de clés USB pour les tablettes Galaxy Tab /Note 10.1 de Samsung.
    Se branchant  directement sur ces tablettes et offrant une capacité de 4 Go à 64 Go (19,90 euros à 64,90 euros), ces clés A-USBKey GT possèdent un port USB ainsi qu’un port 30 pin propre à Samsung.
    Un bouton “switch”, permet de choisir le connecteur à utiliser entre les deux disponibles, mais aussi – en position neutre – de les protéger.
    Coté port USB, l’A-USBKey GT s’utilise alors comme une clé classique. Côté port 30 pin, on peut la connecter sur la Galaxy Tab ou la Galaxy Note 10.1.
    L’application “Mes Fichiers” s’ouvre alors automatiquement et présente le contenu de la clé.
    On peut soit transférer sur la tablette ou lire les documents présents sur la clé (une vidéo par exemple), soit ajouter des fichiers, photos, ou vidéos en provenance de la tablette.

 

  • Clé Independence keyAprès la mobilité, la sécurité des données offre aussi son pesant d’innovations aux clés USB. C’est le cas de l’IndependenceKey d’Origin Storage, une clé USB 3.0 jusqu’à 1,5 Tb conçue pour protéger ses données mais aussi ses appels.
    Connectable à un ordinateur de bureau, un notebook ou une tablette, la clé possède aussi une entrée USB femelle pour y brancher un disque dur, un casque USB, etc. Toute donnée passant par la clé se voit crypter automatiquement (cryptage 256 Bit AES XTS, Moteur Crypto FIPS 140-2) tout en restant dans son dossier d’origine.
    En cas de perte ou de vol de son ordinateur portable ou de son disque dur leurs données restent cryptées et donc inutilisables.
    Et que se passe-t-il si on perd la clé elle-même ? Son fabricant y a pensé : il suffit d’en acheter une nouvelle et d’y insérer ce qu’on appelle la “Security Cap” de l’ancienne clé pour accéder de nouveau à toutes ses informations. Une “Security Cap” qu’il convient bien entendu de conserver en lieu sûr.
    Mieux : l’IndependenceKey sait aussi crypter les conversations téléphoniques, ce qui permet de continuer à suivre ses projets importants et/ou échanger des informations confidentielles à distance sans peur d’être espionné.
  • Tizzstick N2Last but not least, la société Itancia a présenté lors du dernier salon Medpi de Monaco, le TizzStick N2 de TizzBird une clé sous Android 4.2 (Jelly Bean) qui succède à la version N1. A la clé (sans jeu de mot) : toutes les fonctionnalités d’une “Smart TV Box” (une sorte de concurrente multimédia des boxes Internet).
    De quoi accéder depuis le téléviseur HDMI qui trône au salon, via l’interface Android, à tous ses contenus multimédias, la lecture de ses mails, la connexion aux réseaux sociaux, le téléchargement et tous les jeux disponibles depuis la plateforme Google Play.
    En outre, le TizzStick N2 lit tous les formats de fichiers HD et 3D, récupère les jaquettes de films et les pochettes des albums automatiquement, pour une navigation plus agréable.
    A noter que les contenus HD en streaming sont désormais accessibles via une connexion automatique sans fil à la norme Wi-Fi n.
    Au-delà de ses deux ports USB, déjà présents sur le N1, cette nouvelle version propose un slot externe micro SD qui permet de visionner des contenus multimédias provenant de toutes sources et de les stocker via une mémoire interne de 4Go.
    On peut connecter le Tizzstick N2 à un grand nombre d’accessoires externes : clavier, souris sans fil, clé USB, disque dur externe, etc. Son prix n’est pas encore connu,  de même que sa date de commercialisation.

—————————

Quiz : Connaissez-vous tous les secrets de l’USB ?

————————

Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright : Kotomiti Okuma


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur