Clients & communautés : les ambitions de TokyWoky dépassent la France

CloudCRMData-stockageE-commerceEntrepriseLevées de fondsMarketingStart-up
tokywoky-levee-fonds
4 4

La start-up française TokyWoky, qui exploite un module de support client communautaire pour sites marchands, lève 700 000 euros (bonus vidéo).

TokyWoky réalise une levée de fonds de 700 000 euros.

La start-up française, qui développe une solution d’entraide en temps réel entre les visiteurs d’un même site, a fait appel à des réseaux d’entrepreneurs du Web via le fonds 50 Partner et LER (Les Entrepreneurs Reunis).

Après s’être concentré sur le marché français, TokyWoky veut entamer son développement international et vise des marchés comme le Royaume-uni, l’Espagne, l’Italie mais aussi les Etats-Unis et le Brésil.

Le concept avait été initié en 2013 par trois jeunes entrepreneurs : le CEO Quentin Lebeau que nous avions rencontré à la session Web2Business de janvier 2015 (vidéo ci-dessous), Timothée Deschamps (COO) et Raphaël Prat (CTO).

Le service communautaire a été déployé sur une quarantaine de sites marchands français (dont Kiabi, L’Oréal Paris, Lancôme, Wanimo, Pêcheur.com, Promod, RueDuCommerce, Jennyfer…).

Les fondateurs de TokyWoky assurent qu’il est possible de réduire de 25% en moyenne le coût du support client pour les sites marchands qui adoptent leur solution de service communautaire facile à intégrer.

Encore plus intéressant : le module permettrait d’augmenter les ventes de  7% en moyenne.

TokyWoky entre en compétition avec des acteurs qui fournissent des solutions de gestion de relation client comme iAdvize ou des plateforme d’animation de conversations « produits&clients » comme Wibilong (qui a séduit Darty sur un concept similaire de communautés de consommateurs).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur