Cloud computing : HP, Intel et Yahoo visent les nuages

Cloud

Les trois firmes joignent leurs forces dans le cadre d’une nouvelle initiative informatique.

Trois des plus grands noms de l’industrie technologique joignent leurs
forces dans le cadre d’une nouvelle initiative d’informatique en nuages (cloud computing ou virtualisation en mode hébergé).

HP, Yahoo et Intel vont combiner leurs efforts pour la construction d’un immense “système informatique en nuages”  qui sera utilisé par les chercheurs d’universités et du gouvernement pour le développement de méthodes d’élaboration, de gestion et de développement de plates-formes à grande échelle.

Aux côtés du Singapore Infocomm Development Authority, de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, et du Karlsruhe Institute of Technology allemand, ces firmes vont construire un système informatique en nuages qui contiendra des dizaines de milliers de coeurs de traitement.

Chacun de ces six groupes sera responsable de la maintenance d’une
section du système, pouvant s’étendre sur 1000 à 4000 coeurs. Le
système entier fonctionnera sur un déploiement du système Yahoo Apache
Hadoop.

“Il s’agit d’une collaboration globale s’étendant sur l’industrie,
l’académie et le gouvernement, et qui va réunir les plus brillants
chercheurs du monde”
, déclare Prith Banerjee, Vice-Président senior de
la recherche chez HP, et directeur d’HP Labs.

Le but de ce projet est de donner aux étudiants et aux chercheurs l’opportunité de travailler avec un système à grande échelle. La formation d’étudiants sur le développement du cloud computing  a posé un problème aux universités, qui ne disposent pas de puissance de traitement adéquate.

D’autres sociétés technologiques ont sponsorisé “des projets de nuages similaires” dans l’espoir de créer des diplômés capables de travailler sur ce type de systèmes. IBM et Google s’occupent d’un programme de cloud computing fonctionnant avec plusieurs universités aux Etats-Unis afin de proposer une instruction sur le développement.

Intel, HP et Yahoo en revanche, espèrent créer une expérience encore plus immersive pour les étudiants et les chercheurs. Andrew Chien, directeur de la recherche chez Intel, a déclaré que ce nouveau projet permettra également d’étudier la maintenance et la construction de systèmes de nuages.

“La recherche Google / IBM est focalisée sur l’aspect applicatif de
cette technologie”
, déclare-t-il. “Je pense que nous pouvons explorer
un espace encore plus vaste dans notre environnement de test”
.

Traduction et adaptation de l’article “HP, Intel and yahoo shoot for the clouds” de Vnunet.com en date du 30 juillet 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur