Cloud computing : Salesforce.com étend son alliance avec Google

Cloud

Le spécialiste des solutions de “CRM on demand” lance l’initiative Force.com for Google App Engine.

Google et Salesforce.com étendent leur partenariat. Le lancement de l’initiative “Force.com for Google App Engine” signe les débuts d’une interconnexion entre la plate-forme de développement Force.com et l’environnement Google App Engine.

Lancé en avril dernier, Google App Engine est un service gratuit, qui met à la disposition des développeurs les infrastructures réseau, les serveurs et des outils pour développer des applications Web rattachés au groupe Internet.

Comment Salesforce.com compte s’en servir ? Le spécialiste des services CRM on demand propose aux entreprises, éditeurs ou développeurs de concevoir des applications Web au moyen de sa plate-forme Force.com, puis de les héberger et de les exécuter depuis le “nuage” de Google.

Pour les utilisateurs de Force.com, ce nouveau partenariat facilitera la création d’applications en s’appuyant sur les services Google et leur dialogue avec celles déjà composées en Python via le Google App Engine.

A l’inverse, les applications créées avec la plate-forme de Google devraient pouvoir tourner sur les infrastructures de cloud computing de Salesforce.com. Les développeurs utilisant Google App Engine pourront tirer partie des capacités d’hébergement d’infrastructures de Force.com, mais aussi des possibilités d’authentification et de gestion des bases de données de Salesforce.com.

“Vision ouverte du cloud computing”

“Nous avons une vision ouverte du cloud computing”, déclare Marc Benioff, président et CEO de Salesforce.com, dans un communiqué. “Les développeurs peuvent ainsi s’appuyer sur la simplicité et l’extensibilité immédiates des infrastructures de cloud computing de Google et de salesforce.com, pour concevoir des applications métier de prochaine génération.”

Google et Salesforce.com étendent leur partenariat. Le lancement de l’initiative “Force.com for Google App Engine” signe les débuts d’une interconnexion entre la plate-forme de développement Force.com et l’environnement Google App Engine.

Lancé en avril dernier, Google App Engine est un service gratuit, qui met à la disposition des développeurs les infrastructures réseau, les serveurs et des outils pour développer des applications Web rattachés au groupe Internet.

Comment Salesforce.com compte s’en servir ? Le spécialiste des services CRM on demand propose aux entreprises, éditeurs ou développeurs de concevoir des applications Web au moyen de sa plate-forme Force.com, puis de les héberger et de les exécuter depuis le “nuage” de Google.

Pour les utilisateurs de Force.com, ce nouveau partenariat facilitera la création d’applications en s’appuyant sur les services Google et leur dialogue avec celles déjà composées en Python via le Google App Engine.

A l’inverse, les applications créées avec la plate-forme de Google devraient pouvoir tourner sur les infrastructures de cloud computing de Salesforce.com. Les développeurs utilisant Google App Engine pourront tirer partie des capacités d’hébergement d’infrastructures de Force.com, mais aussi des possibilités d’authentification et de gestion des bases de données de Salesforce.com.

“Vision ouverte du cloud computing”

“Nous avons une vision ouverte du cloud computing”, déclare Marc Benioff, président et CEO de Salesforce.com, dans un communiqué. “Les développeurs peuvent ainsi s’appuyer sur la simplicité et l’extensibilité immédiates des infrastructures de cloud computing de Google et de salesforce.com, pour concevoir des applications métier de prochaine génération.”

Un an plus tard, le spécialiste de la gestion relation client avait intégré la suite Google Apps (Gmail, Google Talk, Google Docs et Calendar) à ses outils dans une offre baptisée “Salesforce for Google Apps”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur