Cloud et développement durable : pourquoi Microsoft est présent à Davos

Cloud
microsoft-philanthropies-cloud
3 9

Microsoft va fournir pour 1 milliard de dollars de ressources cloud à des projets de recherche et des organismes à but non lucratif. Dans quelle optique ?

Dans la lignée des objectifs fixés en septembre dernier par les Nations unies en matière de développement durable et des engagements pris face à la pauvreté, la faim ou encore l’accès inégal aux ressources énergétiques, Microsoft s’est invité au Forum économique mondial de Davos.

La firme y a annoncé plusieurs initiatives, dont un programme qui vise à fournir, sur trois ans, l’équivalent d’un milliard de dollars* de ressources cloud aux universités et aux organismes à but non lucratif.

La branche Microsoft Philanthropies – créée il y a quelques semaines – pilotera les opérations. Son but principal sera de « s’assurer que cette technologie et ses bénéfices ne soient pas réservés aux plus riches ».

Le groupe informatique, dans la stratégie duquel le cloud constitue un axe fort aux côtés de la mobilité, dispose déjà d’un programme autour d’Office 365, fourni gratuitement aux organismes qui satisfont certains critères.

Au cours du printemps, l’offre sera élargie à Azure, Power BI (analytique et décisionnel) CRM Online (relation client) et Enterprise Mobility Suite (gestion des appareils mobiles), dans l’optique de toucher 70 000 structures.

Du côté des universités, un programme est là aussi déjà en place : Azure for Research, qui consiste à fournir aux chercheurs à la fois de la puissance de calcul et de l’espace de stockage. À date, quelque 600 projets en ont bénéficié. Il est question d’élargir ce cercle « de 50 % ».

En association avec l’entité Microsoft Business Development, des investissements seront également réalisés sur l’accès à Internet, avec un focus sur le « dernier kilomètre » à travers des partenariats public-privé. Un objectif pour la mi-2017 : avoir lancé 20 projets dans une quinzaine de pays.

* Il s’agit là de la valeur marchande des solutions. Pas du coût associé à leur fonctionnement…

Crédit photo : rangizzz – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur