Cloud : Econocom prend le contrôle d’ASP Serveur

CloudEntreprise
cloud-econocom-acquiert-asp-serveur

Par le biais de sa filiale Digital Dimension, Econocom acquiert ASP Serveur, un pionnier français des services cloud à destination des entreprises.

Digital Dimension, filiale du groupe Econocom, procéde à l’acquisition d’ASP Serveur, du nom d’un fournisseur français de service cloud pour les entreprises. Peut-être le dernier prestataire qui a osé garder le terme désuet d’ASP (acronyme d’Application Service Provider) dilué dans l’écosystème cloud (public, privé, hybride).

Le montant de la transaction n’a pas été précisé. Selon les termes de l’accord, Digital Dimension va contrôler 80% du capital d’ASP Serveur, 20% restant la propriété du fondateur de la société Sébastien Enderle.

Spécialiste de l’hébergement depuis plus de 15 ans, ASP Serveur dispose de sa propre infrastructure data center et a noué des partenariats stratégiques avec des fournisseurs de services IT comme Microsoft, Cisco, Dell, APC (Schneider Electric) et VMware.

Basée à La Ciotat (Bouches-du-Rhône), la société se targue d’avoir adopté le concept du cloud de manière précoce, qui permet à ses clients de configurer et de payer à l’usage (solution de provisioning et de billing) en fonction des services exploités.

En 2013, ASP Serveur a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros. Ses clients au profil grand compte se trouvent dans le commerce électronique, dans les sociétés de type “utilities” (distribution d’eau, d’électricité…) et dans le secteur public. Parmi les références citées figurent Dassault Systemes, groupe Publicis, Sanofi Synthelabo, SNCF ou la Caisse primaire d’assurance maladie.

Créé en 2004, Digital Dimension constitue le bras armé dans le cloud du groupe Econocom (coté sur Euronext à Bruxelles). Le fournisseur de services IT a vocation à monter progressivement en puissance et compte réaliser un chiffre d’affaires annuel de 120 millions d’euros à l’horizon 2016. Pour cela, il dispose d’une enveloppe d’investissement de 100 millions d’euros sur trois ans pour renforcer ses assises.

Selon L’Usine Digitale, Digital Dimension est détenue à 50,1 % par Econocom et à 49,9 % par  Georges Croix, un entrepreneur du secteur IT qui a fondé plusieurs sociétés (RSDI, Polisoft et Sytem) et qui a présidé Prosodie.

En fin d’année dernière, Econocom s’était récemment fait remarqué en acquérant la SSII française Osiatis. A la mi-2013, la SSII, qui a son siège social à Bruxelles, avait procédé à un autre rachat Rayonnance (solutions mobiles en entreprise). Au global, le groupe dispose de 8000 collaborateurs dans 20 pays et affiche un chiffre d’affaires cumulé de l’ordre de 2 milliards d’euros.

Quiz : Que savez-vous de l’hébergement Web ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : watcharakun)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur