Cloud : Microsoft acquiert GreenButton pour explorer le big compute

CloudEntreprise
microsoft-acquiert-greenbutton

Microsoft investit GreenButton, afin d’exploiter des ressources de type HPC (calcul intensif) sur une plateforme cloud de haute performance.

Microsoft acquiert GreenButton, un fournisseur de solutions cloud “haute performance” évoluant entre les Etats-Unis et la Nouvelle-Zélande. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

GreenButton s’adresse aux secteurs ayant besoin de puissances de calculs (organisations scientifiques, finances, ingénierie, médias et divertissement…) pour disposer de ressources importantes en cas de montée en charge. GreenButton a monté une plateforme pour basculer les capacités de grid computing potentielles dans le cloud en cas de besoin. Et ce, sans disposer de compétences de développeurs, assure l’éditeur.

Lancée à Wellington en 2006 sous le nom d’Intergrid, la société a signé un partenariat en 2011 avec Microsoft pour promouvoir la technologie GreenButton sur la plateforme cloud Azure. Elle permettait jusqu’ici le support d’autres environnement cloud comme HP, VMware ou Amazon Web Services.

GreenButton avait également un accord avec NVIDIA pour les utilisateurs de Maya, 3ds Max et Softimage pour que les studios et créateurs indépendants puissent avoir “accès à une plateforme cloud performante à un coût raisonnable” pour réaliser leurs projets. Une véritable usine de développement disponible en mode Platform-as-a-Service.

Depuis sa création, la société d’origine néo-zélandaise avait requis peu de capitaux auprès d’investisseurs (1,5 million de dollars selon TechCrunch).

Dans une contribution blog, Microsoft justifie cette opération de croissance externe par le fait que certains segments de clients d’associer un traitement massif de données (big data) avec des simulations nécessitant une infrastructure susceptible de soutenir du calcul intensif (HPC dans le cloud = big compute). Pour mener des simulations par exemple.

La firme de Mountain View confirme également que la technologie GreenButton sera intégrée dans une nouvelle solution Azure d’ici la fin de l’année.

microsoft-acquiert-greenbutton
Credit photo : Shutterstock.com – Copyright: wavebreakmedia

Quiz : Siri, Google Now, Cortana : la reconnaissance vocale, ça vous parle ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright:  wavebreakmedia)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur