Cloud : Numergy distribue en direct sa formule Self-service

Cloud
Numergy cloud

Dédiée aux environnements ne dépassant pas 5 machines virtuelles, l’offre Self-service de Numergy est distribuée en direct.

Après avoir lancé trois formules de cloud distribuées via son réseau de partenaires, Numergy choisit le mode de commercialisation en direct pour sa nouvelle offre dédiée aux “environnements légers”.

Soutenue par SFR, la formule Self-service reprend des éléments de l’infrastructure cloud du second opérateur télécoms français.

Destinée à l’hébergement d’architectures ne dépassant pas les 5 serveurs virtuels, elle vise notamment les start-up, les développeurs indépendants et les utilisateurs autonomes.

Une PME débrouillarde pourra éventuellement adopter cette solution pour s’affranchir d’un distributeur.

Elle bénéficiera, comme le note Silicon.fr, des mêmes services qu’avec les autres formules déjà d’actualité au catalogue de Numergy.

Le SLA est garanti à 99,9%, mais il n’existe pas d’offres packagées : le client souscrit à la demande les différentes briques disponibles : supervision, pare-feu, clonage des machines virtuelles, répartition de charge, sauvegarde, réversibilité…

Self-service englobe des machines virtuelles architecturées autour d’un ou deux VCPU et jusqu’à 8 Go de RAM (20 centimes HT de l’heure dans ce cas).

Un surcoût peut s’appliquer selon les OS et piles logicielles choisis : 27 euros HT par mois et par VM pour une distribution Red Hat Linux, 23 euros HT par mois et par VCPU pour un Windows Standard, jusqu’à 788 euros HT/mois/VM pour un environnement MSSQL Enterprise…

Les tarifs varient également selon la bande passante : 160 euros HT/mois pour 20 Mbit/s et jusqu’à 2000 euros HT/mois pour 500 Mbit/s.

Pour rappel, les trois premières formules distribuées en indirect sont les suivantes :

Start, pour la mise en oeuvre d’environnements de test et développement avec un accord de niveau de service de 99,7%, et qui cible des coûts réduits.

Entreprise, avec une architecture serveur redondée sur site et un SLA garanti de 99,9%

Critique, répartie sur deux sites pour un SLA de 99,99%

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : le cloud computing, ça vous parle ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur