Cloud : de l’ouverture et des partenariats pour Box

CloudData-stockageStockage
box-professionnels
2 0

Box se rapproche des éditeurs de logiciels, ouvre sa plate-forme à de nouveaux formats et crée davantage de passerelles avec les terminaux mobiles iOS.

La vidéo en haute définition, les modèles 3D interactifs et les documents d’imagerie médicale au format Dicom : autant de contenus avec lesquels la plate-forme Box devient compatible (en bêta privée dès à présent dans les deux derniers cas ; d’ici à la fin de l’année pour le premier).

La conférence BoxWorks, organisée du 28 au 30 septembre à San Francisco, aura également été l’occasion, pour le spécialiste américain du stockage en ligne, d’annoncer des partenariats. Et de se rapprocher, entre autres, de géants de l’édition comme Adobe, Autodesk et DocuSign.

A ce jour, plus de 1 600 applications peuvent interagir avec la plate-forme Box, dont Microsoft Office. Pour soutenir cette stratégie d’ouverture, deux programmes ont été lancés : l’un gratuit à destination des développeurs ; l’autre payant pour les ISV.

A noter également le lancement de Box Capture, qui permet de créer un pont direct entre le contenu capté « sur le terrain » par un terminal iOS (iPhone ou iPad) et les principaux processus métier.

Ce service pourra être mis à profit par les professionnels* de la santé pour partager, avec d’autres prestataires médicaux, des images, vidéos et documents relatifs à leurs patients. Le tout « dans un cadre conforme aux législations HIPAA », selon Box.

Autre scénarios d’utilisation évoqués : les sociétés pétrolières et gazières qui pourraient apporter des preuves de la sécurisation d’un site d’exploitation éloigné ; et les entreprises de la vente au détail pour gérer l’état des stocks ainsi que des marchandises en magasin.

* Box revendique aujourd’hui un portefeuille de « plus de 50 000 entreprises ».

Crédit photo : Pavel Ignatov – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur