Cloud Perso : Novathings réussit sa campagne Kickstarter

EntrepriseStart-up
novathings helixee
1 8

La guerre du cloud perso aura bien lieu. Après le boîtier Lima qui débute sa commercialisation, Novathings (en mode crowdfunding) se lance également avec Helixee.

Face aux géants américains du cloud grand public (Apple, Google, Microsoft, Dropbox, etc..), les solutions du cloud « personnel » se multiplient avec notamment le début de la commercialisation le 25 novembre prochain de Lima (99 euros), un boîtier ayant bénéficié de 3 années de R&D et du soutien financier de Partech.

Mais ce boîtier, destiné à se connecter entre sa box et son disque dur, devra également compter sur la concurrence de Novathings et de son Helixee, un équipement plus ambitieux ayant également réussi sa campagne Kickstarter (75 000 euros levés grâce à 350 backers) et dont la commercialisation débute dès le 23 novembre, avec deux jours d’avance sur Lima.

 » Les consommateurs sauvegardent encore trop rarement leurs données personnelles. Ils ne font pas confiance aux offres externes et trouvent les NAS encore trop compliqués. Ils ont tout simplement besoin d’un boitier à conserver chez eux, mais proposant des communications sécurisées avec leur smartphone ou depuis un autre ordinateur », explique Christophe GUIONET, fondateur de Novathings.

Bénéficiant du soutien du pôle de compétitivité SCS d’Aix en Provence, spécialisé dans les communications sécurisées, Helixee a tout particulièrement soigné cette question avec un VPN et un chiffrement des échanges de données.

Des données (photo, musique, documents, etc…) que l’on peut facilement synchroniser avec un ordinateur ou un smartphone, mais également rendre accessibles à ses proches, via des interfaces baptisées « sphères » particulièrement intuitives.

Malgré la concurrence de Lima, Helixee a d’ailleurs reçu un très bon accueil de la presse spécialisée et les équipes de Novathings seront présentes au prochain CES de Las Vegas pour porter haut les couleurs de la French Tech.

Reste à savoir si les consommateurs, déjà sur-sollicités par les offres de Cloud des grands noms de l’informatique ou désormais de leurs opérateurs, seront séduits par ce concept de « Cloud Perso ».

Selon une étude réalisée par la firme MarketsandMarkets, le marché du « personal cloud » pourrait peser plus de 80 milliards de dollars à l’horizon 2020.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur