Cloud public : prévoir une déferlante dans les dépenses d’entreprise

Poste de travail
idc-etude-cloud-public
1 49

Selon IDC, les dépenses dans le cloud public vont presque atteindre 200 milliards de dollars d’ici 2020. Avec une montée en puissance des services cloud extra-SaaS.

IDC révise à la hausse les perspectives de business sur le segment de marché du cloud public. Les investissements consentis par les entreprises et les organisations devraient atteindre 195 milliards de dollars dans le monde à l’horizon 2020. Ce qui devrait se traduire par une croissance annuelle moyenne de 20,4 % sur les 4 prochaines années.

A eux seuls, les USA devraient générer les deux tiers de ce volume global de dépenses dédiées aux services en mode cloud public. La zone Europe de l’Ouest apportera une contribution dans une moindre mesure, suivie de la zone Asie/Pacifique (hors Japon).

Parmi les secteurs les plus demandeurs figuraient l’industrie manufacturière, les banques et les services professionnels (un tiers des dépenses en 2016). Mais des relais de croissance sont à trouver dans des domaines d’activité comme les médias, les télécoms et la vente au détail.

Sous le prisme de Silicon.fr, le SaaS (software-as-a-service) portait jusqu’ici la croissance du marché du cloud public (83,7% en 2015), loin devant l’IaaS (Infrastructure-as-a-Service) qui représente 16,3% des investissements consentis l’an passé.

Cette configuration va évoluer d’ici 2020 avec une croissance supérieure des dépenses associées aux services IaaS et PaaS (Platform-as-a-Software) par rapport à celles dédiées au SaaS, fort de l’appui de la présentation de l’étude d’IDC*.

Avec la révolution cloud, on assiste à la mutation de l’édition logicielle, même si on obserse une certaine résilience du modèle (licences). Le cabinet d’études américain prévoit qu’à cette échéance, un quart des logiciels sera fondu dans le cloud (cloud software avec ses variantes SaaS, IaaS et PaaS) d’ici quatre ans. La voie est tracée : la moitié des nouveaux achats de logiciels pour le business sera réalisée en mode service (abonnements).

*Pour tout savoir : Rapport IDC (payant) : Worldwide Semiannual Public Cloud Services Spending Guide (analyse des perspectives de dépenses dans le cloud public dans 20 secteurs et 54 pays).

(Crédit photo : archive Shutterstock.com – mars 2016)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur