Cloud Shell : un Windows allégé pour répondre aux « nouveaux enjeux IT »

Poste de travailSystèmes d'exploitation
windows-cloud-shell

Microsoft développerait une mouture allégée de Windows baptisée « Cloud Shell » pour se montrer plus offensif dans les configurations ARM.

Microsoft plancherait sur une nouvelle déclinaison de Windows. Nom de code : « Cloud Shell« . Que mijote la firme de Redmond ?
Le lancement serait prévu pour 2017 mais cela reste assez vague.

Petri IT Knowledgebase (portail de ressources IT pour les administrateurs systèmes) évoque une « nouvelle itération légère de Windows conçue pour le monde de l’informatique moderne ».

On croyait que c’était déjà le cas avec Windows 10 et son penchant IoT. Mais ce n’est pas suffisant a priori. Microsoft voudrait s’impliquer davantage dans le secteur des machines intégrant des puces à technologie ARM, peu puissantes mais peu gourmandes en énergie.

Un projet qui pourrait avoir un lien avec la volonté de Microsoft d’introduire une version Windows 10 adaptée aux processeurs ARM de Qualcomm dévoilée en décembre 2016.

Des détails sur cette configuration devraient être fournis lors de la prochaine session Built (10-12 mai 2017, Seattle) pour les développeurs. Sachant que des annonces sur la jonction entre Windows et ARM sont escomptées dans le courant de l’automne prochain.

Comme son nom l’indique, l’OS tournerait de manière déportée dans le cloud, sollicitant ainsi moins les ressources hardware de l’appareil. Une approche qui fait penser à celle de Chrome OS de Google qui s’appuie beaucoup sur des services cloud.

Cloud Shell devrait ainsi intégrer le Windows Store de Microsoft.

Microsoft avait déjà tenté d’investir le marché des machines avec puces ARM avec Windows RT lancé en 2012. Ce fût un flop, à cause d’un manque flagrant d’applications.

(Crédit photo : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur