Cloud : stratégie SSD pour Google et Amazon Web Services

Cloud
amazon-google-cloud-ssd

A quelques heures d’intervalle, Google et Amazon Web Services ont enrichi leur offre cloud avec une option de stockage persistant sur disques flash.

Il n’aura fallu que quelques heures à Amazon Web Services (AWS) pour répondre à la dernière offensive de Google sur le marché du cloud public.

Tout comme le moteur de recherche, le fournisseur de services Web rattaché au groupe e-commerce américain a ajouté à son catalogue une offre de stockage persistant “General Purpose“. Permettant de créer des volumes d’une taille maximale de 1 To liés à des instances EC2 (“Elastic Cloud Computing”), cette nouvelle option basée sur des SSD constitue un intermédiaire entre les disques durs et la solution Provisioned IOPS.

Les premiers sont exploités depuis 2008. Ils permettent d’atteindre, dans une configuration optimale, 4000 opérations d’entrée-sortie par seconde (IOPS). Extension de l’offre Elastic Block Store (EBS), Provisioned IOPS est disponible depuis 2012. S’appuyant sur des disques flash montés en RAID, elle propose des performances allant jusqu’à 48 000 IOPS, idéales pour des applications exigeantes en termes de lecture/écriture comme les bases de données.

C’est beaucoup pour certains usages comme les petites bases de données (NoSQL ou relationnelles), les environnements de test logiciel ou encore l’amorçage de systèmes d’exploitation. Mais à l’autre extrémité du spectre, les disques durs n’offrent pas toujours suffisamment des performances.

La formule General Purpose est pensée pour répondre à cette demande. Elle est construite sur la même base que Provisioned IOPS, mais sans frais d’allocation de ressources : le service est facturé au gigaoctet mensuel, à partir de 0,10 dollar/mois/Go dans les data centers d’Oregon et de Virginie. Amazon Web Services assure une capacité de 30 IOPS/Go en lecture comme en écriture pendant 30 minutes, peu importe la taille du volume. C’est “environ 10 fois plus qu’avec les disques durs… et 10 fois moins de latence.

Pour marquer le lancement de cette nouvelle offre, EBS (Elastic Block Storage) est renommé EBS Magnetic Volumes. On retrouve les mêmes nouveautés chez Google, à un prix fixe de 0,325 dollar par mois et par gigaoctet. Chez les deux fournisseurs, les disques persistants ne peuvent être attribués à une nouvelle instance qu’en supprimant au préalable celle à laquelle ils sont liés. Ils ne peuvent, en outre, être exploités en lecture-écriture que par une instance à la fois.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Amazon ?

Crédit illustration : Singkham – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur