Cloud : un marché qui flirtera avec les 150 milliards de dollars d’ici 2014

Cloud

Selon Gartner, le marché des services cloud et de ses déclinaisons (SaaS, PaaS, IaaS) est en hausse de 16,6%. Les Etats-Unis restent la zone phare d’adoption.

L’essor du cloud se reflète aussi à travers les études IT.

Selon Gartner*, le marché mondial des services cloud est en hausse de 16,6% : il va atteindre 68,3 milliards de dollars en 2010 contre 58,6 milliards l’an passé.

En 2014, le marché pourrait presque atteindre la barre des 150 milliards de dollars (148,8 milliards, précise Gartner).

Les Etats-Unis restent le territoire de prédilection du cloud : 58% du marché s’y concentre en 2010. Mais l’Europe occidentale devrait peser 23,8% et le Japon 10%.

“C’est une accélération dans l’adoption du cloud avec une explosion des offres proposées par les éditeurs IT”, commente Ben Pring, vice-président en charge de la recherche chez Gartner, cité dans le communiqué.

L’expert estime que les entreprises cherchent où placer le curseur de leurs opérations IT dans un monde de services cloud croissants.

Sur les cinq prochaines années, Gartner estime que les enterprises vont dépenser 112 milliards de dollars en cumul sur les diverses formes du “nuage en informatique” : Software-as-a-Service (SaaS), Platform-as-a-Service (PaaS), et Infrastructure-as-a-Service (IaaS).

Si l’on effectue des focus par activité, Gartner estime que les secteurs de la santé, de la finance et de la production industrielle ont exploré de manière précoce le potentiel cloud.

Mais le marché a pris de l’importance quand les groupes de communication et high-tech se sont engouffrés.

On attend également une adoption massive du cloud par les pans de services publics.

*Rapport Gartner : “Forecast: Public Cloud Services, Worldwide and Regions, Industry Sectors, 2009-2014.” Juin 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur