Club-Internet passe enfin aux 2 Mbit/s

Cloud

La filiale de T-Online rattrape ainsi son retard en termes de débits proposés et en profite pour enrichir son portail de services audiovisuels.

Club-Internet élargit sa gamme de forfaits ADSL en introduisant une offre à 2 Mbit/s à 34,90 euros par mois (39,90 avec le pack modem Wi-Fi). Au premier abord, cette offre n’est certes pas la plus attractive du marché mais elle n’est soumise à aucun frais d’accès ou de résiliation et inclut un modem-routeur (ou deux mois d’abonnement gratuit si l’on est déjà équipé). Des tarifs valables sans limite de durée. Seul l’engagement d’un an reste obligatoire, une période pendant laquelle des services de sécurité (antivirus, antispam et pare-feu) sont offerts. En l’absence de clause de renouvellement tacite, l’abonnement sera automatiquement résilié à l’issue des 12 mois si le souscripteur ne se manifeste pas. Pour les abonnés souhaitant continuer à bénéficier de l’offre, le pack sécurité sera alors proposé en option pour 5 euros par mois.

Du streaming sur mesure

Cette offre à 2 Mbit/s (2 048 Kbit/s) s’appuie cependant sur le réseau dégroupé de Neuf Télécom. Si celui-ci s’étend au fil des semaines, il reste limité aux habitants des principales villes françaises. Ceux-ci, comme tous les nouveaux abonnés aux autres forfaits ADSL de Club-Internet (à partir du 512 Kbit/s), bénéficieront de trois chaînes de télévision gratuites (L’Equipe TV, Euronews et Trace TV) pendant un an, dans le cadre du programme LivePass. La filiale française de T-Online en a d’ailleurs profité pour faire passer de 10 à 18 le nombre de chaînes du bouquet multimédia. L’accès à ce portail, composé de chaînes TV mais aussi de 16 radios et de services (vidéomail, album photo en ligne, SMS, jeux vidéo…), est proposé à 5 euros par mois, sans nécessiter de décodeur supplémentaire. La diffusion se fait en streaming au format Windows Media 9 et s’adapte automatiquement en fonction de la bande passante de l’abonné et de la chaîne demandée. Ainsi, le flux des données privilégiera le son pour une chaîne musicale et l’image dans le cas d’une chaîne sportive, aux formats 320 x 240 ou 640 x 480 selon les débits disponibles.

Etudes à l’appui, Club-Internet affirme que “l’ordinateur n’est plus perçu seulement comme un élément informatique mais comme un terminal multimédia sur lequel chacun peut écouter de la musique, gérer ses photos, regarder des DVD, jouer et regarder la télévision”. L’internaute ne rechignerait donc plus à visionner un long-métrage sur son écran informatique ? Le fournisseur d’accès estime à 25 minutes le temps moyen d’une session sur LivePass. Parmi les premiers, avec le câble, à avoir proposé un bouquet de chaînes audiovisuelles, Club-Internet poursuit donc sa stratégie de services à valeur ajoutée pour se démarquer de la concurrence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur