Club-Internet porte plainte contre France Télécom

Régulations

La bataille de l’ASDL a commencé : Grolier, filiale multimédia du groupe Lagardère, porte plainte contre France Télécom devant le Conseil de la concurrence.

Club-Internet, fournisseur d’accès à Internet de Grolier Interactive, entend bien ne pas se laisser dépasser par Wanadoo pour l’exploitation de l’ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line), qui permet d’accéder à grande vitesse à l’Internet via les fils de cuivre du téléphone classique. La filiale de Lagardère a donc décider de porter plainte devant le Conseil de la concurrence. Club-Internet reproche à France Télécom de favoriser son service en ligne Wanadoo, qui mène depuis plus d’un an des expérimentations à l’Internet à haut débit, tandis que les autres fournisseurs d’accès en sont exclus. Un abus de position dominante qui permettrait à Wanadoo de prendre une longueur d’avance par rapport aux autres FAI et de lancer ses services dès septembre. Dans la proposition tarifaire transmise à l’Autorité de régulation des télécommunications (ART), France Télécom a accepté d’ouvrir l’exploitation de l’ASDL aux autres fournisseurs d’accès les autorisant à effectuer les premiers tests à partir de l’été. Mais pour Club-Internet, ces deux mois de tests ne lui permettront pas d’être prêt en temps voulu, et selon plusieurs opérateurs qui attendent l’avis de l’ART, des expérimentations d’un an minimum de L’ADSL seraient nécessaires avant de pouvoir lancer une offre commerciale.

Pour en savoir plus :

* l’Autorité de régulation des télécommunications (ART)

* www.club-internet.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur