CNIL : Isabelle Falque-Pierrotin rempile pour 5 ans

Régulations
cnil-isabelle-falque-pierrotin-re-election-5-ans

A l’ocassion d’une séance plénière de la CNIL, Isabelle Falque-Pierrotin a été réélue à la présidence de l’institution.

Isabelle Falque-Pierrotin a été réélue à la présidence de la CNIL, à l’ocassion d’une séance plénière organisée le 4 février. En septembre 2011, elle avait remplacée Alex Türk à la tête de cette autorité indépendante administrative en charge de la protection des données. Le mandat des commissaires est de 5 ans.

Conseiller d’Etat, Isabelle Falque-Pierrotin connaît bien l’institution, en tant que membre de la CNIL depuis janvier 2004 (et vice-présidente depuis février 2009). Rappelons que la première femme à être élue à ce poste depuis la création de l’institution, qui est chargée de la protection de la vie privée (issue de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés). Auparavant, elle avait présidé le Forum des droits sur l’internet (FDI) pendant presque dix ans.

Dans le renouvellement du collègue de la CNIL, Marie-France Mazars, Conseiller honoraire à la Cour de cassation, prend les fonctions de vice-présidente déléguée tandis qu’Eric Peres, membre du Conseil économique, social et environnemental, occupera le poste de vice-président.

Rappelons que le collège de la CNIL est composé de 4 parlementaires, de deux membres du Conseil économique, social et environnemental, de 6 représentants des hautes juridictions (Conseil d’Etat, Cour de cassation, Cour des comptes) et de 5 personnalités qualifiées.

Dans le renouvellement, signalons l’arrivée de Philippe Lemoine, Président-directeur général de LaSer, Président du Forum d’Action Modernités et Président de la Fondation Internet Nouvelle Génération (nommé par décret en conseil des ministres). Il vient de prendre également en main une mission gouvernementale sur l’économie à l’ère numérique. Sachant qu’il avait déjà fait partie du collège de la Commission nationale de l’informatique et des libertés, au titre des personnalités qualifiées.

Par décret sur proposition du président de l’Assemblée Nationale, Nicolas Colin, inspecteur des finances, co-fondateur et associé de la société de capital-risque TheFamily, rejoint également le collège. Début 2013, il avait publié un rapport sur la fiscalité numérique avec Pierre Collin (conseiller d’Etat).

cnil-isabelle-falque-pierrotin-re-election

Quiz : Connaissez-vous la CNIL ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur