CodeWarrior 6, le pro de la carbonisation

Cloud

Pour le néophyte moyen, Codewarrior ne tinte pas à l’oreille. Il s’agit d’un outil d’aide à la programmation utilisé par les développeurs. La version “carbonisée” de ce “guerrier du codage” annonce le début de la course à MacOS X pour les éditeurs. Le succès de distribution de la version bêta du nouvel OS a aiguisé l’appétit des hommes de l’art.

L’arrivée de CodeWarrior 6 pour MacOS X, dans sa version spécialement développée pour fonctionner dans le nouveau système d’exploitation, c’est l’équivalent de l’ouverture du tunnel sous la Manche : des camions entiers d’applications vont pouvoir y accéder rapidement. La nouvelle version a été conçue pour fonctionner nativement sur MacOS X en tirant parti de l’interface graphique Aqua. Il permet de réaliser les opérations courantes du programmeur : l’édition de ses lignes de programmes (que vous ne verrez jamais, secret de fabrication oblige), leur compilation (transformation en langage utilisable par la machine) et leur déboguage (l’élimination des erreurs de programmation). CodeWarrior est fait pour transformer rapidement les applications classiques en applications “MacOS X”.

Le logiciel prépare les logiciels à une utilisation en mono ou en multi-processeur. De sorte que très rapidement maintenant ils vont pouvoir tirer profit de la puissance mise à disposition par les G4 MP (pour multi-processeurs). Première étape des développeurs, la carbonisation des applications existantes, c’est-à-dire leur transformation en logiciel tirant partie des améliorations de MacOS X. “En fournissant le support de Carbon, nous assurons aux développeurs pour MacOS le portage de leurs applications sur MacOS X, tout en maintenant la compatibilité pour permettre l’exécution de versions précédentes de MacOS”, a indiqué Luis Quiroga, responsable du marketing produit chez Metrowerks, l’éditeur de ce logiciel.

Près de 90 % des applications tournant sur le Macintosh ont été développées avec les outils de cette firme installée à Austin, au Texas et appartenant au groupe Motorola. L’environnement de développement intégré de CodeWarrior est, de l’avis des programmeurs, facile à utiliser et permet un développement rapide. L’arrivée de ce produit, qui est disponible sur le site de la firme pour quelque 3 500 francs, est un signe avant-coureur d’une déferlante de produits dits “carbonisés”. L’engouement pour MacOS X (voir notre édition du 19 septembre 2000) en version bêta publique semble avoir donné des idées aux éditeurs qui commencent à annoncer leur soutien et le portage de certaines de leurs applications vers le nouvel environnement. CodeWarrior 6, malgré son orientation professionnelle, est donc une bonne nouvelle pour les futurs utilisateurs de X.

Pour en savoir plus :

Le site de Metrowerks (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur