Le cofondateur de YouTube prépare son come-back dans la vidéo en ligne

Cloud
Chad Hurley YouTube vidéo collaboratif

Aujourd’hui désengagé de la société YouTube qu’il a vendue à Google en 2006, Chad Hurley ambitionne de lancer le mois prochain une plate-forme collaborative basée sur la vidéo.

Aujourd’hui désengagé de la société YouTube qu’il a fondée en 2005 avec son acolyte Steve Chen et revendue un an plus tard à Google, Chad Hurley prépare son come-back dans le business de la vidéo en ligne avec une plate-forme collaborative.

L’intéressé, qui n’occupe plus de fonction au sein du groupe Internet de Mountain View depuis 2010, fixe au mois d’avril l’inauguration de son nouveau service.

Le support vidéo y sera mis à contribution pour motiver l’exercice collaboratif en apportant “davantage de flexibilité” dans la création et le partage de contenu.

Si la nature de l’offre ne fait aucun doute, il reste difficile de cerner son positionnement, notamment face à Dailymotion et Vimeo, mais aussi YouTube.

Interpellé à cet égard lors du festival South by Southwest qui se tient actuellement à Austin (Texas), Chad Hurley entretient des propos diffus, mais réfute toute concurrence vis-à-vis de la plate-forme de Google.

Il y aura toujours de la place pour YouTube“, affirme le dirigeant, qui devrait accompagner le développement du projet via sa société AVOS, montée avec Steve Chen et soutenue notamment par le fonds de capital-investissement Google Ventures.

Depuis qu’il a pris ses distances avec la firme de Larry Page, Chad Hurley s’est distingué en rachetant Delicious à Yahoo et en mettant sur pied Zeen, un service de curation de l’information.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous incollable sur YouTube ?

Crédit photo : Timea – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur