Cohera relie les bases de données disparates

Cloud

Un nouveau type de middleware permettant de lier différentes bases de données à travers une entreprise sera commercialisé par la société Cohera en mai.

Sous le label Data Federation System, l’éditeur Cohera commercialise une technologie développée à l’université de Californie à Berkeley et qui apporte une vision unifiée en temps réel des données d’une entreprise. Il n’est pas nécessaire de savoir où les données se trouvent ni de connaître leur structure. L’outil consiste en un serveur de seconde génération qui dépasse les limitations des produits de bases de données fédérées. Il intègre des sources relationnelles ou non relationnelles et repose sur les standards de l’industrie tels SQL ou ODBC. Une expérimentation est en cours auprès de l’équipementier réseau Cisco, qui souhaite disposer d’une interface simple pour consulter des données sans se préoccuper de connaître leur emplacement.

Loin d’être isolé dans l’arène des middleware de nouvelle génération, Cohera devra compter sur la présence de concurrents comme IBM, qui a récemment dévoilé son outil orienté messagerie MQSeries, ou encore la société BEA Systems qui envisage de marier son logiciel de serveur Web Java à son middleware M3.

Pour en savoir plus : http://www.cohera.com/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur