Collaboratif + recherche sémantique : une alliance Jalios – Antidot

CloudEntreprise
collaboratif-recherche-semantique-partenariat-jalios-antidot

Les deux éditeurs logiciels français Jalios et Antidot vont monter ensemble des projets de portails collaboratifs en y associant la recherche sémantique.

Quand deux fournisseurs de solutions IT français unissent leurs compétences respectifs…Jalios (outils intranets et extranets collaboratifs) et Antidot (solutions de recherche BtoB), vont monter ensemble des projets de portails collaboratifs et affiner la recherche sémantique.

Les deux éditeurs ont déjà travaillé en commun sur des projets logiciels pour plusieurs clients (Agence Régionale du Développement et de l’Innovation, Haute Autorité de Santé…).

Fabrice Lacroix, Président et fondateur d’Antidot, considère que le partenariat avec Jalios va créer de la valeur pour les utilisateurs de JCMS (la plateforme de gestion de contenu, de gestion documentaire et de portail de l’éditeur), qui “vont gagner du temps en trouvant facilement l’information utile dont ils ont besoin rapidement.”

De son côté, Vincent Bouthors, P-DG de Jalios, assure que cette nouvelle collaboration constituera “un succès technique et commercial”.

Ces deux éditeurs ont un profil commun d’éditeurs de logiciels indépendants en France. Créé en 2001, Jalios propose une solution de communication et de collaboration permettant la mise en place de sites internet, d’intranets, de réseaux sociaux d’entreprise, d’espaces collaboratifs et de gestion documentaire (GED).

L’éditeur, qui joue l’alternative de Microsoft SharePoint, dispose de références comme Clarins, le Crédit Agricole, la Croix-Rouge française, EDF, Mobivia Groupe (Midas, Norauto), ou Mr Bricolage. Sur l’exercice juillet 2013 – juin 2014, la société a réalisé un chiffre d’affaires de presque quatre millions d’euros et “affiche un résultat net positif”.

Quant à l’éditeur lyonnais Antidot, qui exploite des solutions search comme Antidot Finder Suite (AFS) pour la recherche sémantique et Antidot Information Factory (AIF) pour le traitement et la valorisation des données, il déclare avoir accompagné plus de 150 clients dans divers domaines : e-commerce, publishing, santé, portails institutionnels… depuis sa création en 1999.

En mars 2011, Antidot a levé 2,5 millions d’euros auprès de deux structures d’investissement liées à la Banque de Vizille (CIC-Vizille Capital et Sudinnova). La même année, Antidot avait dévoilé un chiffre d’affaires en hausse de 18% à 3,6 millions d’euros et un résultat net de 456 000 euros.
——
Quiz : A part Google et Yahoo, connaissez-vous quels moteurs de recherche ?
——

Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : everything possible


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur