Colt lance un service de SMS

Mobilité

Positionné dès le départ sur le marché grand public, le SMS glisse depuis peu vers l’entreprise. Colt vient de mettre à la disposition des clients qu’il héberge une offre de SMS.

L’opérateur européen de services télécoms et Internet, Colt, poursuit le développement de ses offres d’hébergement. Dernièrement, l’opérateur lançait une offre de cache (voir édition du 29 novembre 2001), aujourd’hui, Colt se lance sur le marché très lucratif des SMS (Short Message Services).

Le SMS, qui s’est imposé sur le marché grand public, devient de plus en plus une application pour entreprise, au point même d’être considéré par certains comme un véritable prolongement d’un intranet. La société Netsize va même plus loin en associant le concept du CRM au SMS. Netsize propose ainsi Netsize Query, qui permet d’interroger les bases de données de l’entreprise afin de pouvoir se tenir au courant du stock restant, des grilles tarifaires… Ou encore Netsize Directory qui permet d’interroger les annuaires de l’entreprise ou de rapatrier les coordonnées complètes d’une personne répertoriée, le tout via SMS.

Colt, de son côté, cherche à vendre cette application comme un outil marketing afin de lancer des campagnes de publicité ou faire des relances par l’envoi de SMS. Mais il espère que les entreprises trouveront là un autre moyen de communiquer avec ses employés. Un moyen d’autant plus facile qu’il est aujourd’hui utilisé déjà par un grand nombre d’entre eux dans le cadre privé. Par ailleurs, cela permet de contacter plusieurs collaborateurs et de n’envoyer qu’un seul message.

Du Web vers les mobiles

La solution n’est pour l’instant utilisable que pour les clients de Colt. Dès aujourd’hui, ils peuvent envoyer des SMS depuis leur site Web sur des mobiles GSM. Ces messages seront acheminés depuis leur site par TCP/IP vers le serveur installé dans l’un des centres d’hébergement avant d’être routés vers les centres SMS des différents opérateurs GSM français qui les acheminent ensuite sur leur propre réseau. Colt fournit des API qui s’intègrent dans le système d’information ou le site Web du client pour une connexion immédiate entre les applications et les GSM.

Si le service trouve en entreprise une réelle application professionnelle, il n’en est pas moins facturé assez lourdement. Colt facture ainsi ses frais d’ouverture de compte à 950 euros HT. Ensuite, l’entreprise a le choix entre différents types de forfaits. 1 000 messages sont ainsi facturés 175 euros HT par mois, 5 000 messages, 690 euros HT par mois enfin pour 10 000 messages envoyés par mois, l’entreprise devra payer 1 250 euros HT. Une tarification qui peut sembler élevée si l’on considère que certains acteurs du SMS estiment que le coût réel d’un SMS est de 0,008 euro (5 centimes).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur