Comdex : Bill Gates amuse la galerie

Régulations

Le président de Microsoft a présenté avec humour ses futures productions en multipliant les allusions subtiles au procès antitrust qui frappe sa société.

Bill Gates a déclenché l’enthousiasme dimanche soir au Comdex à Las Vegas. Dans une conférence de 90 minutes, le président de Microsoft a su présenté ses futurs produits avec humour sans faire d’allusion directe au procès en cours mais en laissant planer de nombreux sous-entendus. “L’année qui vient de s’écouler a été passionnante”, a-t-il affirmé tandis qu’une vidéo derrière lui montrait entre autres choses, des employés de Microsoft entendus par la justice américaine, lui-même recevant une tarte à la crème à Bruxelles et l’écran de Windows 98 planté lors de la première présentation à PC Expo au début de l’année. “Heureusement tout ce que vous avez vu a eu ou aura une fin heureuse”, a-t-il assuré. Il a aussi ajouté que la personne qui avait “exécuté” la démo de Windows 98 “travaille toujours pour Microsoft”.

Concernant ses produits, il a ensuite expliqué que l’objectif numéro un de Microsoft était de simplifier l’utilisation des PC. Mais tout au long de sa présentation, il s’est aussi employé à donner une image de Microsoft conforme à celle défendue par ses avocats dans le procès, c’est à dire une société qui innove et qui crée des opportunités pour les autres entreprises du secteur.

Dans cette optique, Silicon Graphics avait été réquisitionné pour montrer ce que Microsoft pouvait apporter aux sociétés. Tom Furlong, son vice-président, a démontré la puissance de ses nouvelles stations de travail, les premières construites sur une architecture PC et équipées de Windows NT. Quant à l’innovation, c’est Bill Hill, un chercheur des labos de Microsoft qui s’en est chargé. Il a présenté ClearType, une technologie d’affichage qui améliore considérablement la lisibilité sur écran. Selon lui, ClearType triple la résolution des polices noir et blanc qui s’affichent sur les écrans couleurs actuellement disponibles. Bill Gates a indiqué que cette technologie logicielle serait intégrée dans les futures versions de Windows.

Malgré tout, histoire de ne pas en faire trop non plus, Bill Gates a présenté “classiquement” ses prochaines superproductions qui inonderont le marché l’année prochaine. Il a d’abord dévoilé Office 2000 qui sera capable de sauver des documents en HTML directement sur un serveur Web et s’est notamment attardé sur PhotoDraw2000 le nouveau logiciel de création graphique. Ensuite, il a cherché à démontrer les avantages de SQL Server 7 et en particulier de l’interface de requêtes qui s’appuie sur un module d’interrogation en langage naturel. Enfin, avec l’aide du motard professionnel Rusty Crank, il a voulu en mettre plein la vue et les oreilles à l’assemblée conquise par le show avec les jeux Combat Flight Simulator et MotoCross Madness. Du travail d’artiste.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur