Comment générer un million de dollars par le piratage VoIP

Mobilité

Un homme d’affaires de Miami est accusé d’avoir revendu illégalement 10 millions de minutes d’appels en VoIP.

Un homme d’affaires de Miami a été accusé d’intrusion dans des ordinateurs d’opérateurs de VoIP et d’avoir revendu des minutes de communication volées à des clients confiants. Edwin Andres Pena à réussi à généré un million de dollars en montant cette escroquerie.

Selon des procureurs qui représentent les intérêts de l’Etat américain , cet individu avait l’habitude de procéder à des raids sur les réseaux des opérateurs VoIP en les inondant d’appels servant de tests d’accès. Une technique qui permet de forcer la main au réseau afin de découvrir les préfixes autorisant les appels.

En collaboration avec un pirate, Edwin Andres Pena est accusé d’avoir identifier les ordinateurs vulnérables et de les avoir reprogrammé pour accepter le trafic de VoIP comme sil semblait provenir d’un partenaire télécoms tiers. En utilisant les préfixes, Pena a détourné les communications vers ce réseau alternatif.

Edwin Andres Pena aurait écoulé plus de 10 millions de minutes de communications VoIP à un prix ultra discount pour attirer les chalands. S’il est reconnu coupable, il encourt jusqu’à 20 ans en prison et une amende de 250 000 dollars.

Adaptation d’un article de vnunet.com du 9 juin 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur