La Commission européenne voudrait canaliser les plateformes du club GAFA

GouvernanceLégislationRégulations
commission-europeenne-evaluation-pratiques-gafa

En présentant son programme numérique, la Commission européenne pourrait lancer une évaluation des pratiques visant les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple), qui pourrait aboutir à une régulation.

L’Europe va prendre une coloration numérique aujourd’hui. Le vice-président Andrus Ansip et le commissaire Günther Oettinger dévoileront la nouvelle stratégie numérique de la Commission européenne.

En attendant que le plan stratégique soit dévoilé, Reuters révèle que la Commission européenne pourrait entamer une évaluation des pratiques visant les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple).

Il s’agirait de déterminer si oui ou non ces “Géants du Web” abusent de leur leur position de force, ce qui tendrait à déséquilibrer le marché Internet.

Si nécessaire, l’UE serait prête à renforcer la réglementation. Mais, à ce stade, on ne parlerait pas vraiment d’enquête formelle.

Bruxelles serait donc sur le point de répondre favorablement à une requête d’Emmanuel Macron, ministre de l’Economie pour la France, et Sigmar Gabriel, son homologue côté Allemagne.

Après un courrier commun envoyé dans le courant de l’automne dernier à la Commission européenne, ils ont de nouveau sollicité l’instance exécutive de l’UE pour bâtir un “cadre réglementaire assurant une concurrence équitable entre les acteurs numériques”. Et le club GAFA se retrouve dans le collimateur.

Google est déjà conscient que la tension est montée d’un cran à Bruxelles. La firme Internet de Mountain View doit désormais répondre d’accusation de position d’abus dominante via Google Shopping tandis qu’une deuxième enquête européenne portant sur Android est ouverte.

Avec la présentation de ce programme digital, la Commission européenne est attendue sur des sujets comme la régulation et concurrence dans les télécoms (opérateurs vs acteurs OTT ou “Over The Top” comme Facebook ou Skype), le commerce électronique et son développement transfrontalier, la gestion des droits d’auteur à l’ère numérique voire la protection des données personnelles dans le cloud déjà abordée dans une directive en cours de gestation.

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : ronfromyork)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur