Compaq achète Shopping.com

Régulations

Le constructeur de micro-ordinateurs Compaq acquiert le site de commerce électronique Shopping.com pour muscler son portail Altavista.

Compaq crèe la surprise en annonçant l’achat du site de commerce en ligne Shopping.com, qui dopera les services de son portail Altavista. La transaction, qui s’élève à 220 millions de dollars, étonne plus d’un observateur. Jamais encore le constructeur informatique n’avait donné l’impression de vouloir se lancer dans la création de services de grande envergure sur Internet. Yahoo ou Netscape Netcenter ont toujours bénéficié d’investissements plus important dans ce domaine qu’Altavista, devenu propriété de l’industriel depuis le rachat de la société Digital. Offrant des services limités, Altavista doit sa notoriété surtout à son puissant moteur de recherche.

Le son de cloche diffère pourtant chez Compaq. “Notre intention est de faire d’Altavista le meilleur site d’information et de commerce électronique sur Internet”, explique Rod Schrock, premier vice-président de Compaq. Le directeur de la stratégie Internet de la société IDC, Barry Parr, reste quant à lui perplexe. : “Nous nous attendions à ce que Compaq vende AltaVista, et je pense encore que cela se produira à plus long terme”.

Impossible de dire finalement si les ambitions de Compaq sont à prendre pour argent comptant, ou s’il ne s’agit que d’une manoeuvre destinée à faire monter les enchères sur le site portail Altavista, qui pourrait se vendre à bon prix.

Quant à la boutique virtuelle Shopping.com, elle assure vendre environ deux millions de références sur Internet, du matériel informatique jusqu’aux livres et CD. Des clients se seraient toutefois plaint de la qualité de ses services auprès du Better Business Bureau américain. Reste que si Compaq ne devient pas le futur magnat du e-commerce, le constructeur aura au moins gagné une large vitrine pour ses produits.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur