Compaq enrichit sa gamme Evo

Mobilité

Le constructeur informatique Compaq annonce quatre nouveaux modèles dans sa gamme Evo. Et présente ainsi deux PC professionnels et deux nouveaux modèles de portables, dont l’un intègre des modules de communication sans fil Bluetooth et 802.11b.

Désormais commercialisée sous le nom d’Evo (voir édition du 21 mai 2001), la gamme de stations de travail et de portables de Compaq s’enrichit de nouveaux modèles. Du côté des micro-ordinateurs de bureau, l’Evo D300 CMT, qui devrait séduire les PME, est équipé du chipset Intel 845 et du processeur Pentium 4 à 1,5 GHz. Disponibles avec 128 Mo de mémoire vive à 133 MHz, extensibles à 768 Mo, un disque dur de 20 Go, une carte vidéo nVidia Vanta 16 Mo AGP 4X, un lecteur de CD-ROM 48X, les configurations Evo D300 CMT intègrent un modem et bénéficient d’une garantie de trois ans. Le modèle est proposé à partir de 8 750 francs HT (1 334 euros). L’Evo D500 devrait quant à lui séduire davantage les grands comptes. Il intègre le chipset Intel 845 ou 815E, un processeur Intel Pentium 4 à 1,5 ou 1,7 GHz ou un Celeron à 1 GHz. Il possède une mémoire SDRAM de 128 ou 256 Mo ainsi qu’un disque dur de 20 Go, un lecteur de CD-ROM 48X, une carte graphique nVidia Vanta 16 Mo AGP 4X. La solution est commercialisée avec le système d’exploitation Microsoft Windows 2000 ou Windows 98 et comprend une garantie standard de trois ans sur site. Le D500 est proposé à partir de 8 400 francs HT (1 281 euros) pour la version Celeron.

Compaq propose aussi deux ordinateurs portables professionnels, l’Evo N200 et N600c. L’Evo N200 a été conçu avec une coque en magnésium résistante et pèse seulement 1,13 kg. Il intègre le processeur Intel Mobile Pentium III “Low Tension” à 700 MHz Speedstep. Il est équipé d’un écran TFT 10,4 pouces XGA et d’un disque dur 20 Go. Il est capable d’accueillir deux batteries (une batterie lithium-ion polymère en standard et une seconde batterie lithium-ion proposée en option), ce qui lui donne au total une autonomie de cinq heures. Il est commercialisé au prix de 15 750 francs HT (2 401 euros). Le second portable, l’Evo N600c, équipé d’un processeur Mobile Intel Pentium III à 866 ou 1 066 MHz, d’une carte graphique ATI Mobility Radeon avec 16 Mo de mémoire SDRAM DDR et d’un écran TFT 14 pouces XGA, est également doté de deux ports USB sur le côté. Il est par ailleurs compatible Bluetooth et 802.11b. Il possède un disque dur jusqu’à 30 Go et dispose d’une autonomie allant jusqu’à quatre heures. Il est vendu à partir de 18 600 francs HT (2 836 euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur