Compaq mise 100 millions de dollars sur Tru64

Régulations

Le constructeur compte réveiller les ventes de stations Alpha en s’appuyant sur un important effort de promotion pour le système d’exploitation Tru64. Selon une note interne, il prévoit de quadrupler son budget marketing en direction des ISP et de doubler ses effectifs de support technique.

Compaq voit le futur en version Unix : le fabricant va investir 100 millions de dollars pour promouvoir Tru64 Unix, le système d’exploitation qui tourne sur ses serveurs Alpha. Dans une note diffusée récemment auprès de ses salariés, Compaq a admis que ce secteur d’activité acquis lors du rachat de la société Digital Equipment reste encore, en terme de parts sur le marché Unix, à la traîne derrière Sun Microsystems, Hewlett-Packard, et IBM. Les ventes mondiales de systèmes Alpha sous Unix sont même largement en dessous des projections du constructeur, bien qu’elles ont été relativement satisfaisantes en Europe.

Le fabricant prévoit en conséquence de quadrupler ses efforts de marketing centrés sur Tru64 en direction des fournisseurs de services Internet. Il compte doubler ses équipes de support technique présentes sur le terrain et augmenter son budget publicitaire. Dans la note communiquée aux salariés, un triumvirat de directeurs dirigés par le président Ben Rosen qualifie de “critique” la décision “d’augmenter significativement (notre) part de marché sur Unix”. Le document a pour objectif “de s’assurer que chacun comprenne l’importance de notre implication. Notre objectif est de bâtir la confiance du marché pour l’Unix Tru64 dans le cadre de notre stratégie Alpha”. Et d’ajouter : “Nous entrevoyons l’opportunité de devenir l’une des meilleures compagnies Unix en nous orientant vers des marchés sélectifs tels que l’intelligence économique, l’Internet et les communications, la programmation de haut niveau et les applications d’entreprises”. Considérant que l’Internet tire vers le haut les ventes d’Unix, Compaq ajoute que “Tru64 sur Alpha est la pierre angulaire de notre solution professionnelle NonStop”.

Le fabricant assure en outre que les développements de Tru64 ne se feront pas au détriment des autres objectifs Unix. “Notre stratégie comprend un programme agressif qui servira à démontrer que les plates-formes de Compaq sont les meilleurs pour faire tourner Linux, ainsi que la poursuite du support de SCO Unix”. Et en effet, le fabricant a récemment annoncé la sortie d’un serveur monoprocesseur AlphaServer DS10 présenté comme le plus rapide de sa génération, et disponible sous Tru64, Linux ou Windows NT (voir édition du 27 mai 1999)

Pour en savoir plus : http://www.compaq.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur