Compaq vend Altavista

Cloud

Le constructeur fait un grand pas en arrière avec la vente de son moteur de recherche Altavista. Le portail, autrefois fer de lance de la stratégie Internet de Compaq, sera finalement contrôlé par CMGI qui consolide ainsi sa présence sur le Web.

Après avoir martelé qu’Altavista deviendra l’un des plus grands portails du Web et surtout le fer de lance de la stratégie Internet de Compaq, le fabricant s’est finalement ravisé. Le numéro un mondial des micro-ordinateurs a confirmé les rumeurs de cession d’Altavista en annonçant ce lundi 28 juin la vente de 83% des parts de la société à la compagnie d’investissements Internet CMGI. A travers un rachat en actions évalué à 2,3 milliards de dollars, le groupe financier récoltera en plus du moteur de recherche les services de vente en ligne Shopping.com ainsi que la filiale de Compaq Zip2.

CMGI possède déjà une dizaine de compagnies Internet et a des participations dans une trentaine d’autres. Sa montée en puissance devrait lui permettre bientôt de concurrencer les géants actuels (Yahoo, Lycos, etc.).

Compaq explique qu’il n’abandonne pas complètement Altavista: il conservera 17% des parts du portail et devient le premier actionnaire de CMGI en détenant 13% de son capital. Reste que la cession du célèbre site Web trahit une crise profonde. Pour de nombreux observateurs, Compaq est à la recherche de capitaux pour satisfaire ses actionnaires et doit remodeler sa stratégie affaiblie par le départ de nombreux responsables (voir édition du 24 juin 1999).

Pour en savoir plus :

* http://www.compaq.com (US).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur