Compil rentrée IT spécial télécoms : Nokia, iPhone, Alcatel-Lucent, 4ème licence mobile…

Cloud

ITespresso.fr propose une synthèse des news tombées entre juillet et août. Premier volet :le secteur des télécoms.

Le monde des télécoms montre une certaine capacité de résilience. Ce n’est pas évident vu la dégradation de l’économie mondiale : un simple détour sur l’état du marché des ventes de terminaux mobiles laisse perplexe : – 6,1% au deuxième trimestre selon Gartner.

Les équipementiers subissent ce contexte moribond : Alcatel-Lucent poursuit son plan de restructuration inlassablement mais, le volet de suppressions de postes s’accentuant (en particulier en France), la tension est grande en interne.

Malgré ce climat social agité, Alcatel-Lucent tente de rassurer le marché sur le volet business et signe même une opération de croissance externe : la société britannique Velocix (CDN).

De son côté, le dépeçage du groupe canadien Nortel se poursuit : Ericsson récupère les actifs de la division technologies sans fil tandis qu’Avaya prend possession des solutions d’entreprises. En France, Nortel en situation de liquidation bénéficie d’un sursis de quelques mois.

De son côté, Thomson, qui était en sursis, bénéficie d’un peu plus de visibilité pour redéployer ses activités.

Face à la déprime, Nokia cherche à rebondir. Mi-août, le groupe télécoms finlandais scelle une alliance stratégique avec Microsoft. Le fabricant de téléphones leader mondial cherche des relais de croissance dans les netbooks avec la sortie prochaine d’un “Booklet 3G”.

Il dévoile également une nouvelle tablette tactile sous Linux Maemo et tente de concilier les services bancaires avec la mobilité (Nokia Money).

Le monde des télécoms pénètre l’informatique. Et vice-versa. Ainsi, Dell confirme son ambition d’investir le marché des smartphones.

(lire la fin page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur