Comptabilité d’Etat : le premier incident majeur du logiciel Chorus est résolu

CloudManagement
chorus-panne-comptabilite-etat

Après un grave dysfonctionnement sur cinq jours, le logiciel de référence de comptabilité de l’Etat a été réactivé. Heureusement, Bercy avait prévu un plan de reprise d’activité.

Chorus a été victime d’une sérieuse panne, rendant le logiciel de référence de comptabilité de l’Etat en partie indisponible pendant 5 jours (du 19 au 24 juin).

Un coup dur pour les dizaines de milliers  d’utilisateurs réguliers de Chorus (ordonnateurs, comptables, autorités chargées du contrôle financier) privés de l’accès à l’application.

Ce qui a entraîné des retards dans la gestion des dossiers et des affaires courantes.

“Chorus a été remis à disposition de ses utilisateurs lundi matin. Les conséquences de son interruption accidentelle ont pu être maitrisées et les règlements en attente au profit des fournisseurs de l’Etat ont été aussitôt mis en paiement”, assure un communiqué de l’Agence pour l’Informatique Financière de l’État (AIFE), dépendant du ministère de l’Economie et des Finances.

L’organisation, chargée de l’urbanisation du Système d’Information Financière de l’Etat et du déploiement de Chorus, est revenue sur la cause de l’incident.

“Les infrastructures de stockage du site de production de Chorus, hébergées chez un prestataire externe, la société BULL, ont été victimes d’un accident matériel mercredi 19 juin.”

Ce qui a provoqué “l’indisponibilité de l’application”. Du moins sur sa partie coeur SAP (25 000 utilisateurs). Mais le volet Chorus formulaires (30 000 utilisateurs) n’aurait pas été impacté.

L’AIFE se montre assez précise dans sa communication : “Plusieurs composants majeurs d’une baie de stockage, pourtant équipée de systèmes de disques redondants de haut niveau (“RAID 6″), ont été détériorés simultanément sans possibilité de récupération des données.”

Tout en poursuivant : “Cet incident exceptionnel a été provoqué par une erreur dans l’intervention d’un sous-traitant de Bull, qui a entraîné une réaction en chaîne et notamment le déclenchement du système anti-incendie dans la salle de production où étaient hébergés les serveurs.”

Néanmoins, il existait un Plan de reprise d’activité (PRA).

“Il a été activé jeudi 20 juin matin, après remise en service technique de la baie, afin de restaurer les données en date et heure précédant l’accident matériel”, précise la communication de l’AIFE. Chorus a donc été progressivement remis en service en début de semaine.

Il reste à évaluer le préjudice : “L’AIFE va maintenant poursuivre le règlement de l’incident sur le plan juridique et financier avec son prestataire, la société Bull”, précise l’organisation.

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright : Ritu Manoj Jethani)

—————-

Quiz : Connaissez-vous les logiciels de comptabilité ?

—————


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur