Le compte Twitter Thomson Reuters piraté par la Syrian Electronic Army

Régulations
twitter-sea-piratage-reuters

Le compte Twitter de Thomson Reuters aurait été détournée par la Syrian Electronic Army, un groupe de pirates proche du régime de Bachar el-Assad.

Hier, le compte Twitter de Thomson Reuters a été la cible d’une attaque qui pourrait émaner de la Syrian Electronic Army (SEA).

Le fournisseur et diffuseurs d’informations économiques et financières pour les entreprises a été la victime de ce groupement militants de hackers alliés au régime syrien pro-Bachar el-Assad.

Récemment, Twitter avait mis en place un système de double authentification décrit comme un moyen efficace de lutter contre ce type de piratage.

Cela n’a visiblement pas suffit.

La SEA n’a pas encore officiellement revendiqué l’attaque même si les tweets publiés hier évoquent sa participation.

L’objectif des hackers étaient de publier un certain nombre d’images de propagande mettant en avant le régime syrien et dénigrant les activités diplomatiques américaines et arabes.

De ce point de vue, l’opération est réussie puisque sept images plutôt équivoques ont pu être publiées via @Thomson Reuters avant que le compte twitter ne soit suspendu.

Buzzfeed a enregistré l’ensemble des tweets avant qu’ils soient supprimés.

La SEA est déjà responsables des attaques menées contre plusieurs médias telles que CBS, le Guardian, le Financial Times ou encore Associated Press.

Dernière attaque en date attribuée aux hackers syriens, celle menée la semaine dernière contre les serveurs israéliens de Viber, le logiciel de téléphonie sur Internet concurrent de Skype.

Les pirates avaient eu accès à la base de données utilisateur du service de support clientèle et pu diffuser des accusations d’espionnage de la population sur le site Internet dédié de Viber.

tweets-piratage-thomson-reuters-sea
La SEA serait responsable de la publication de 7 photos de propagande pro régime el’Assad sur le compte twitter de Thomson Reuters.

—–Quiz——

Etes-vous incollable sur Twitter ?

—————-

Source image :  Maksim Kabakou pour Shutterstock | AllThingsD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur