Computex 2015 : USB et Thunderbolt en voie de convergence

AccessoiresPoste de travail
thunderbolt-3-usb

Le standard d’interface Thunderbolt 3, qui doit se développer dès la fin de l’année, exploitera le connecteur USB Type-C, simplifiant son usage et son implémentation.

Il y a tout juste deux ans, dans le cadre du Computex 2013, Intel présentait la deuxième révision de la norme Thunderbolt, qui doublait, par agrégation de canaux, la bande passante de 10 Gbit/s proposée sur la première version lancée en 2011.

L’édition 2015 aura été l’occasion de lever le voile sur la prochaine itération, en l’occurrence Thunderbolt 3, connue sous le nom de code Alpine Ridge. Là encore, les performances s’améliorent, mais la principale nouveauté réside au niveau du connecteur… qui sera partagé avec l’USB Type-C.

Les deux interfaces seront donc associées en un seul câble, ce qui devrait faciliter leur implémentation par les constructeurs, tout en étendant les capacités des appareils qui en seront équipés.

Le débit théorique s’élèvera à 40 Gbit/s pour la transmission de flux vidéo ; en mono-écran pour un affichage 5K ou en dual-screen pour de la 4K (4096 x 2160 pixels, 32 bits, 60 Hz), sur interface DisplayPort 1.2 ou HDMI 2.0.

Cette valeur sera limitée à 32 Gbit/s dans les deux sens pour le transfert de données. Soit tout de même deux fois plus qu’avec Thunderbolt 2. Sachant que les appareils actuels fonctionneront avec la nouvelle révision de la norme moyennant un adaptateur.

Les premiers produits Thunderbolt 3 seront, d’après Intel, livrés avant la fin de l’année. Mais l’offre se développera véritablement en 2016, notamment avec des stations d’accueil.

Avec une enveloppe thermique par contrôleur diminuée de moitié par rapport à la génération précédente (TDP annoncé : 1,5 W), Thunderbolt 3 est aussi mieux adapté à la mobilité. D’autant plus qu’il prend en charge la connectivité 10GbE (Ethernet à 10 Gbit/s), l’USB 3.1 (10 Gbit/s également) et l’alimentation électrique, jusqu’à 100 W.

Le contrôleur est par ailleurs interfacé directement avec le processeur en PCI Express 3.0 (4 lignes). Une caractéristique dont le nouveau MacBook d’Apple, doté d’un connecteur USB-C, devrait théoriquement pouvoir tirer parti.

thunderbolt-community
Crédit illustration : Intel – via Thunderbolt Community

Crédit photo : welcomia – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur