Le concepteur d’étiquettes RFID Tageos lève 2 millions d’euros

Entreprise

La jeune pousse montpelliéraine Tageos, spécialisée dans la conception et la fabrication d’étiquettes RFID passives UHF a bouclé un tour de table de 2 millions d’euros.

La start-up Tageos, basée à Montpellier et spécialisée dans la conception d’étiquettes RFID, vient de boucler une levée de fonds de 2 millions d’euros auprès du fonds de capital développement Newfund.

Fondé par Laurent Delaby, Nicolas Jacquemin et Matthieu Picon en 2007, Tageos conçoit et fabrique, avec de faibles coûts de production à la clé, des étiquettes RFID (Radio Frequency Identification ou Identification par radio-fréquence) papier (adhésive ou non) passives UHF (Ultra-haute Fréquence).

Ces étiquettes RFID sont notamment fréquemment utilisées pour la reconnaissance des objets à distance dans les domaines de la logistique et de la distribution (lecture de stocks, suivi des flux dans les entrepôts et en magasin).

La technologie utilisée par Tageos permettrait, selon ses dires, de baisser de l’ordre de 20% à 35% le prix de ses étiquettes d’identification.

Ce tour de table de 2 millions d’euros devrait permettre à la société montpelliéraine  d’accélérer son développement commercial à l’international  et d’augmenter sa capacité de production.

 

 

Crédit image : © Bernard BAILLY – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur