Concierge ou Amazon : la guerre des boutons connectés à domicile

E-commerceEntrepriseMarketingPoste de travailStart-up
concierge-levee-fonds-anaxago
3 24

En France, la start-up Concierge lève un million d’euros pour un bouton multi-services tandis qu’Amazon UK la joue plus basique.

Que vous ayez un profil de start-up ou de multinationale, craquerez-vous pour ce concept simple? le bouton connecté. Ainsi, la start-up lilloise Concierge lève 1 million d’euros sur la plateforme de crowdfunding Anaxago. Mais, à l’origine de l’opération en avril, elle pariait davantage sur un montant plus près d’1,5 million d’euros.

Elle développe un concept de bouton connecté pour gérer la maison d’une simple pression du doigt ou à distance via une app de smartphone. On pourra ainsi ajuster la température, fermer la porte, éteindre les lumières, activer l’aspirateur robot, etc.

Pour devenir « l’assistant et le gestionnaire indispensable de la maison », Concierge s’est associée à Parrot, Netatmo, Vachette, Philips, Myfox, Uber et Nest pour élargir sa gamme de produits, de services et de marques.  afin de créer le système le plus complet pour l’utilisateur.

La start-up, créée en 2014 par Lionel Debruyne, a reçu le soutien d’Ilan Benhaïm et Jacques-Antoine Granjon (fondateurs de Vente-privee.com).

Amazon voit des boutons partout à la maison

Dans une vision plus e-commerce, Amazon s’intéresse aussi au bouton à travers la technologie Dash. Le concept vient de débarquer au Royaume-Uni, signale TechWeek Europe. Il avait été introduit aux Etats-Unis en avril 2015. Initialement, c’était associé à un lecteur de codes-barres sous forme d’une télécommande pour scanner les produits en rupture de stock directement chez soi.

Puis une déclinaison Amazon Dash Button est arrivée : chaque bouton Dash est spécifique à un produit unique (lessive, papier toilette, café…). Il sert d’aide-mémoire pour la commande sur Amazon dans le cadre du ré-approvisionnement à domicile. Une quarantaine de partenaires se sont associés pour le démarrage outre-Manche avec des marques comme Nescafé, Gillette et Durex. Coût d’acquisition du bouton : six euros (hors promotion).

amazon-dash-button

Il est possible d’apposer les boutons Amazon Dash à des appareils comme la machine à laver pour le ré-approvisionnement en lessive par exemple. En appuyant sur le bouton disposant de fonctions wireless, une notification est envoyée sur l’app d’Amazon de votre smartphone pour faciliter la prise de commandes.

Parallèlement, Amazon a également prévu des connecteurs (API) pour les marques qui veulent s’emparer du concept.

On vous laisse les deux vidéos de promotions des boutons Concierge et Amazon Dash disponibles sur YouTube pour vous faire une idée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur