Concurrence : Android ne passe vraiment pas en Russie

MobilitéOS mobilesSmartphones
google-antitrust-android-russie
4 2

La condamnation de Google en Russie pour abus de position dominante avec Android a été confirmée en appel. Quels recours reste-t-il au groupe Internet ?

Ça se complique pour Google en Russie.

Le groupe Internet américain n’a pas réussi à renverser, devant la Cour commerciale d’appel de Moscou, le verdict rendu en septembre dernier par le FAS (« Federal Antimonopoly Service »).

L’autorité de la concurrence avait jugé la multinationale coupable d’abus de position dominante avec Android*.

À l’origine du dossier, une plainte déposée en février 2015 par Yandex.

Le « Google russe » dénonçait les conditions imposées aux fabricants de terminaux mobiles ; et plus particulièrement la nécessité, pour avoir accès au Play Store, de précharger un ensemble d’applications Google. Une pratique assimilée à de la distorsion de concurrence.

Il ne reste plus à Google qu’une juridiction auprès de laquelle se pourvoir : la Cour suprême.

En l’état actuel, la première capitalisation mondiale doit revoir son contrat avec ses partenaires constructeurs. Encourant aussi des pénalités financières allant jusqu’à 15 % de ses revenus dégagés sur le marché, elle n’émet aucun commentaire.

La tournure de cette affaire pourrait donner des idées à la Commission européenne, qui se penche également sur le cas Google (la commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager en a fait une « priorité »). Mais aussi à d’autres régions du globe, comme la Chine, où le moteur de recherche local Baidu souffre de l’installation de Google Search sur les machines Android.

* Selon les statistiques des principaux cabinets d’études, Android capte près de 80 % du marché des smartphones, contre un peu plus de 15 % pour iOS d’Apple. Depuis le début de son exploitation commerciale en septembre 2008, il aurait rapporté à Google plus de 31 milliards de dollars de chiffre d’affaires, pour 22 milliards de bénéfices… à en croire Oracle.

Crédit photo : OlegDoroshin – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur