Confide : la méthode Snapchat appliquée aux professionnels

Cloud
confide-snapchat-professionnel

Conçue par un ancien employé d’AOL, l’application mobile Confide propose aux professionnels d’échanger, sur le principe de Snapchat, des messages “éphémères” qui s’autodétruisent au bout de quelques secondes.

Axée sur le partage de photos et vidéos “à durée limitée” (les fichiers échangés disparaissent au bout d’une à dix secondes), l’application Snapchat a séduit un public plutôt jeune, composé majoritairement d’étudiants.

Utilisée par près de 10% des mobinautes américains selon une étude du Pew Research Center, elle fait l’objet de convoitises de la part des investisseurs et les candidats à son rachat se bousculent au portillon… mais le monde de l’entreprise y reste globalement hermétique. Cofondateur du service d’actualités localisées Patch lancé par AOL en mars 2010, Jon Brod s’est engouffré dans la brèche. Il a conçu, en collaboration avec Howard Lerman, (P-DG de Yext, une start-up américaine spécialisée dans le marketing), l’application Confide, inspirée de Snapchat, mais destinée expressément aux communications confidentielles en milieu professionnel.

La solution est accessible gratuitement sur l’App Store américain depuis ce 8 janvier. Compatible avec tous les terminaux Apple, mais optimisée pour l’iPhone 5, elle ne permet pas de transmettre des photos. Simplement du texte, adressé à un ou plusieurs destinataires et programmé pour s’effacer au bout de quelques secondes… sans laisser de traces.

Grâce au chiffrement de bout en bout, Confide assure ne pouvoir archiver aucune conversation. Surfant sur la prise de conscience globale liée aux révélations autour du programme d’écoutes électroniques mené par l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA), la société souhaite proposer “une alternative aux échanges oraux” pour la divulgation d’informations sensibles susceptibles de générer des dissensions en interne. Interrogé par GigaOM, Jon Brod résume : “Contrairement aux paroles, les écrits restent […] Nous voulions donc transposer en ligne le principe éprouvé de l’entretien informel autour d’un café, pas toujours facile à organiser dans la vie courante“.

Par opposition à Snapchat, qui s’appuie sur les numéros de téléphone, les utilisateurs de Confide sont liés par leur adresse mail. Pour empêcher les captures d’écran (bien qu’il existe de nombreuses zones grises en la matière), l’application exige du destinataire qu’il glisse continûment le doigt sur l’écran afin que le message s’affiche. Confide débarque sur un marché des messageries mobiles en ébullition, avec comme principaux concurrents Wickr, Hash ou encore TigerText.

confide-iphone

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous vos données personnelles sur Internet ?

Crédit illustration : Ilin Sergey – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur