Confidentialité : Facebook fournit encore un effort

Marketing
Facebook confidentialité réseau social

Facebook met en place de nouveaux paramètres de confidentialité. Un nouvel épisode au nom de la transparence auprès des utilisateurs.

Facebook a mis en place de nouveaux paramètres de confidentialité.

Un nouvel effort émanant du réseau social visant à s’aligner sur les exigences de l’autorités irlandaise chargée de la protection des données privées (Data Protection Commissioner ou DPC en anglais).

Plus que la clarté, le réseau social revendique la transparence, abordée sous un angle préventif.

Témoin le tutoriel vidéo qui sera désormais présenté à tout nouvel inscrit, pour le sensibiliser aux méthodes de gestion de ses informations personnelles.

Ce “Starter Kit” (littéralement, un kit de démarrage) s’assortira de rubriques d’assistance, de diaporamas et de fiches thématiques traitant de plusieurs aspects de la confidentialité.

Il s’agira, en l’occurrence, d’initier les internautes au comportement par défaut d’un compte, à la communication d’éléments de profil à des tiers, au principe de la publicité ciblée, à la visibilité des publications, à l’identification sur les photographies ou encore à la relation avec les marques.

Ces modifications interviennent en réponse à des investigations lancées fin 2011 par la DPC, équivalent irlandais de la CNIL française, et compétente à niveau européen par délégation de ses homologues.

La DPC avait épinglé Facebook pour des pratiques jugées nuisibles à la vie privée des internautes.

La réaction de Facebook s’était déjà traduite par la suppression de l’outil de reconnaissance faciale à l’échelle de l’Union européenne.

Mais en matière de confidentialité, la société de Mark Zuckerberg a encore fort à faire, avec notamment de multiples démêlés judiciaires.

Elle est actuellement confrontée à 5 utilisateurs californiens qui dénoncent la reprise sans consentement de certaines de leurs publications, associés aux logos de marques dans des encarts publicitaires, via la fonction “Sponsored Stories“.

Début octobre, la France s’est éprise d’un bug – qui n’en était pas un – laissant transparaître des débordements et de nombreuses zones grises entre messages privés, publics et “semi-privés”, conséquence d’une modification des règles survenue entre 2009 et 2010.

Une manoeuvre que la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a jugée unilatérale et non conforme aux engagements de Facebook.

Par une déclaration conjointe d’Arnaud Montebourg (ministre du Redressement productif) et Fleur Pellerin (ministre chargée de l’Économie numérique), le gouvernement a adressé un avertissement à la branche française du réseau social.

Facebook DPC confidentialité

Crédit photo : Solomonkein – Shutterstock.com

———– Quiz ITespresso.fr ————-
Etes-vous incollable sur Facebook ?
Evaluez vos connaissances sur notre quiz
——————————————–

Facebook, de l'intérieur

Image 1 of 9

facebook, 1601 willow road
facebook, 1601 willow road

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur