Confidentialité sur Facebook : la FTC hausse le ton

MarketingPublicitéRégulations
FTC-enquête-politique de confidentialité-facebook

La FTC ouvre une enquête poussée sur les changements en cours de la politique de confidentialité de Facebook, qui prêtent à polémique.

La Federal Trade Commission (FTC) vient d’ouvrir une enquête sur les changements que Facebook souhaiterait appliquer à sa politique de confidentialité.

Selon le New York Times, cette enquête aurait été ouverte à la suite de la lettre du sénateur Edward J.Markey.

Cette évolution inquiétante de la politique de confidentialité [de Facebook] soulève un certain nombre de questions quant à savoir si Facebook informe correctement les utilisateurs concernés. Et lorsque les changements entreront en vigueur, dans quelle mesure ces utilisateurs perdront le contrôle sur leurs données personnelles ?”, s’interroge le parlementaire américain.

L’enquête de la FTC est aussi appréciée par différentes associations de protection de la vie privée aux Etats-Unis, qui réclament une meilleure analyse des nouvelles conditions qui seront de vigueur sur le réseau social.

Selon leur vision, la nouvelle politique de confidentialité de Facebook autorise “à utiliser systématiquement, et sans leur consentement, les images et noms des utilisateurs de Facebook pour des publicités.

De son côté, le réseau social se défend. Ces changements ne seraient qu’une simple reformulation des conditions déjà appliquées.

Les récentes mises à jour n’accordent aucun droit supplémentaire à Facebook concernant l’utilisation des informations de nos utilisateurs dans la publicité. Elles n’ont que pour but de clarifier des pratiques existantes”, précise Jodi Smith, porte-parole de Facebook.

En 2011, la FTC  a déjà passé un accord avec la firme de Mark Zuckerberg pour délimiter le cadre du respect à la vie privée.

Elle va donc effectuer un contrôle poussé de cette nouvelle politique de confidentialité. L’institution auraît préféré une concertation en amont.

Facebook n’a jamais cherché à discuter de ces changements avec la FTC avant publication”, regrette Peter Kaplan, porte-parole de la FTC.

“Nous surveillons toujours le respect de l’ordonnance [de 2011]. Ce qui implique obligatoirement des discussions avec Facebook.”

——-Quiz——-

Etes-vous incollable sur Facebook ?

——————–

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur