Confidentiels ITesprechô : Bouygues Telecom, chasse aux photos retouchées et aux blogueurs, Bernard Tapie, NKM, conf’ de presse “solidarité – Twitter”, Waka, Pac-Man…

Cloud

Découvrez les indiscrétions recueillies, captées, repérées par la rédaction d’ITespresso.fr. Episode 8 (21/05/10).

La nouvelle série ITesprechô (épisode 7). Quelles sont les indiscrétions du secteur IT recueillies par la rédaction au cours de la semaine passée ?

Bouygues Telecom – Voix sur IP : “On y va mais plus tard dans l’année”
Pour la conférence de presse de Bouygues Telecom organisée mardi dernier, on s’attendait à une annonce autour de la mobilité et la voix sur IP. Et nous avons eu juste droit au “forfait quadruple play Ideo 24/24“. Interpellé sur ce rendez-vous manqué lors de la session questions-réponses, Olivier Roussat, directeur général de Bouygues Telecom, est conscient que “tout le monde en parle”. “Mais la VoIP n’est pas facile d’accès et elle n’est pas aussi simple que de passer un coup de fil”. Tout en poursuivant : “Nous avons une réflexion beaucoup plus longue pour considérer la voix sur IP dans les forfaits. On verra un peu plus tard dans l’année.”

Bouygues Telecom – iPad : “On y va mais c’est long”
A quand le grand chelem de la distribution iPad par les trois opérateurs ? Orange et SFR ont pris leurs marques. Mais c’est plus lent avec Bouygues Telecom. “On a la volonté de le distribuer”, dixit Olivier Roussat. “Nous sommes toujours en discussion longue avec Apple”. Allez, un effort, la tablette numérique tactile d’Apple arrive en France le 28 mai.

Bouygues Telecom – Fibre optique : “On y va si l’ARCEP nous écoute”

L’opérateur confirme son intérêt vis-à-vis du très haut débit. “Le déploiement [horizontal] a commencé sur Paris”, glisse Olivier Roussat, qui se déclare intéressé par un déploiement FTTx mêlant fibre jusqu’au bâtiment (Fiber-To-The-Building ou FTTB en anglais) avec son partenaire Numericable mais aussi fibre à domicile (Fiber-To-The-Home ou FTTH) avec son propre réseau. Mais, Bouygues Telecom s’y lancera à condition que ses doléances “pour investir raisonnablement” soient entendues par l’ARCEP.

La chasse aux photos retouchées dans les pubs
Valérie Boyer, députée UMP des Bouches-du-Rhône et auteure de la proposition de loi visant à signaler les photos retouchées dans les publicités, rencontre la presse la semaine prochaine pour présenter Tungstene, “premier logiciel” de la société eXo maKina dédiée à la “photo-interprétation avancée”. L’outil permettrait de contrôler si une photographie numérique a été retouchée, de détecter et d’identifier les retouches ou les altérations d’une photographie numérique, et même de retracer l’histoire d’une photographie numérique. “La technologie pourrait également être utilisée pour détecter la publicité mensongère proposée par certaines photos retouchées”, souligne la députée dans son invitation. Few, y’a du boulot.

Un sénateur fait un tri entre “blogueurs pro et non pros”
Un tweet de Jean-Marc Manach est troublant : début mai, le sénateur Jean-Louis Masson (Moselle, aucun groupe politique) a déposé une proposition de loi “tendant à faciliter l’identification des éditeurs de sites de communication en ligne et en particulier des ‘blogueurs’ professionnels et non professionnels” (sic), même si c’est une “distinction malaisée” précise-t-il. Objectif : face à l’essor de la communauté de blogueurs  (présentés comme des éditeurs non professionnels de sites Internet au regard la loi du 21 juin 2004 pour la Confiance dans l’économie numérique), il parait opportun pour le sénateur “de procéder à quelques ajustements juridiques”. Tout en poursuivant : “En particulier, il convient de mieux protéger les éventuelles victimes de propos inexacts, mensongers ou diffamations qui sont, hélas, de plus en plus souvent colportés sur la Toile.” Ceci n’est pas une blog, euh une blague.

(lire la suite page 2) : 1&1, BernardTapie.com, Twitter…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur