Confidentiels ITesprechô : Equinix, Niel-Twitter, arnaques TPE-PME, Impôts.gouv.fr, Wikipedia…

Cloud

Les indiscrétions recueillies, captées, repérées par la rédaction d’ITespresso.fr. Un rendez-vous hebdo (épisode 4, 12/04/10)

La nouvelle série ITesprechô (épisode 4). Quelles sont les indiscrétions du secteur IT recueillies par la rédaction au cours de la semaine passée ?

Data Center : la branche française d’Equinix France va interconnecter l’Ethernet
D’ici juillet, Equinix France, fournisseur mondial de data centers et de services d’interconnexion neutre, va lancer une plate-forme d’interconnection Ethernet destinée aux opérateurs. “On va ouvrir un nuage de transfert de données Ethernet pour créer des réseaux plus sécurisés et favoriser un partage des réseaux Ethernet entre opérateurs au niveau mondial”, explique la direction d’Equinix France. “Nous sommes les premiers à le faire en France et le switch Ethernet est réalisé par une société française”. Gardons encore un peu de mystère…

Xavier Niel sur Twitter : discrétion assurée
Le patron d’Iliad-Free a ouvert un compte sur Twitter mais il préfère visiblement toujours communiquer par e-mail. Quelques caractéristiques du compte : une photo de l’intéressé, aucun tweet diffusé de sa part mais 370 abonnés ! Cinq abonnements dans la short-list de Xavier Niel : Arnaud Bermingham (Responsable Hébergement chez Iliad), Jérémie Berrebi (Net2One, Zlio, Kima Ventures…), Jean-David Blanc (Allociné), Jack Dorsey (co-fondateur de Twitter) et Loic Le Meur (Seesmic).

Sites Web TPE-PME : gare à la pratique du “one shot”
C’est ce que l’on appelle un communiqué de presse écrit avec des pincettes diffusé le 1er avril (format PDF). Et ce n’est pas un poisson d’avril. Aucun prestataire n’est cité ou pointé du doigt directement car le sujet sensible pourrait prendre une tournure judicaire rapidement. Si ce n’est déjà le cas…Mathias Poujol-Rost, se présentant comme un “passionné du Web à Mulhouse”, parlent au nom de “professionnels du Web (agences et indépendants)” pour dénoncer “les agissement abusifs et malhonnêtes d’un petit nombre d’agences Web” (une vingtaine en tout) en France et en Belgique. Il critique la méthode de vente “agressive” dite “one-shot” qui permet de réaliser une vente en un seul rendez-vous en prospectant les PME et TPE à la recherche d’une vitrine Web de leurs activités. Une proposition de prestations gratuites de réalisation de sites Web qui se transforment en “contrats irrévocables de location, sur 48 mois, de pack informatique ou de licence d’exploitation de site Web”. C’est la guerre sans nom : “Les clients qui s’estiment victimes se comptent par centaines et font entendre leur voix sur le Web. Malheureusement pour ces clients, la vingtaine d’agences accusées de ces pratiques veille à son image et menace régulièrement les hébergeurs ou éditeurs Web de poursuite judiciaire s’ils ne suppriment pas leurs témoignages. Depuis quelques semaines, des auto-entrepreneurs et associations se plaignent à leur tour de ces méthodes…”.
Effet garanti : le 5 avril, Mathias Poujol-Rost a indiqué sur l’un des blogs qu’il venait de recevoir une assignation émanant d’Ekinoxe Origin, un prestataire installé à Roubaix, pour “concurrence déloyale” et “dénigrement”.

(lire la suite page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur