Confidentiels ITesprechô : ISAI, Kima, ARCEP, NKM, AFUTT…

CloudMobilitéTablettes

Nouveau : découvrez les indiscrétions recueillies, captées, repérées par la rédaction d’ITespresso.fr. Episode 5 (16/04/10)

La nouvelle série ITesprechô (épisode 5). Quelles sont les indiscrétions du secteur IT recueillies par la rédaction au cours de la semaine passée ?

ISAI : deux absences remarquées
Surprise lors de la présentation d’ISAI du nom du fonds des entrepreneurs Internet français (avec Pierre Kosciusko-Morizet – PriceMinister, Geoffroy Roux de Bezieux – Virgin Mobile et Stéphane Treppoz – Sarenza). Tariq Krim (Netvibes, JoliCloud) et Orianne Garcia (Caramail, Lentilles Moins Chères…) ont disparu de la liste des contributeurs. Pourtant, en novembre 2008, lors de l’annonce initiale de la création de ce fonds de pré-amorçage, leurs noms figuraient sur la liste des membres fondateurs. Que s’est-il passé entre-temps ? Tariq Krim et Orianne Garcia ont fait le choix de ne pas s’investir davantage au moment de la période d’accélération pour structurer le fonds ISAI (agrément AMF, FCPR…). “Ils sont donc toujours dans le dispositif mais de façon plus marginale”, précise-t-on.

Kima Ventures : l’avant-goût de la suite…
Après iAdvize (“chat commercial”), Lengow (optimisation de catalogues produits dans l’e-commerce) ou encore Plyce (géolocalisation et services de proximité), Kima Ventures (fonds d’amorçage de Xavier Niel et Jérémie Berrebi) devrait faire de nouvelles annonces dans le courant de la semaine prochaine. Selon nos informations, le duo d’investisseurs aurait jeté son dévolu sur une société française issue du monde du design d’intérieur et une autre dans le secteur du voyage.

L’AFUTT attend avec impatience le CNN
Deux petits paragraphes sont adressés à Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat à l’Economie numérique, dans la conclusion générale de l’Observatoire 2009 des plaintes télécoms de l’AFUTT (amélioration de la qualité de service, relation client – opérateur). “Nous attirons l’attention des pouvoirs publics sur les risques accrus pour les consommateurs de l’absence d’un comité de déontologie, rôle antérieurement dévolu au Comité Supérieur de la Télématique (CST)”. L’auteur du rapport AFUTT poursuit : “Cette fonction n’a jamais été aussi vitale dans un contexte de prolifération des opérateurs et des fournisseurs de services. Elle devrait être prise en charge par le Comité National du Numérique [A priori, le “C”sera plutôt Conseil, ndlr] dont la création est annoncée depuis plus de deux ans”. Que le temps passe…

Colloque ARCEP (2) : “Neutralité des réseaux” : bilan vidéo
La retransmission en direct du colloque de l’ARCEP du 13 avril sur la neutralité des réseaux a rassemblé 7302 internautes au total, soit 6373 connexions sur le flux en français et 929 sur celui en anglais. “Les 21 vidéos préparatoires réalisées ont également fait de très bons scores. En prenant en compte les sites de l’ARCEP, de YouTube et de Dailymotion, elles totalisent 34 176 connexions”, précise le service communication de l’Autorité des télécoms.

Pour la série des interviews vidéos diffusées avant le colloque (et toujours disponibles en VOD comme les tables rondes sur Arcep.fr), voici le classement des cinq contributions les plus consultées:

1 Jean-Ludovic Silicani Président de l’ARCEP 7491 consultations Web (dont 1322 sur l’iPhone)
2 Pierre Col KizzTV , ZDNet 2553 (610)
3 Maxime Lombardini Directeur général Iliad – Free 4305 (486)
4 Stéphane Richard Directeur général France Telecom – Orange 2355 (554)
5 Michel Riguidel Telecom Paris Tech 2344 (dont 979)

(lire la fin de la série ITesprechô page 2) : NKM, poker, Sarenza…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur