Confidentiels ITesprechô : La Poste, Windows-Linux, Symantec-Facebook, Be.com – Lagardère, TF1 News – Twitter – Elections, FranceSoir.fr, SiliconDSI…

Cloud

Nouveau : découvrez les indiscrétions recueillies, captées, repérées par la rédaction d’ITespresso.fr. Un nouveau rendez-vous hebdo.

ITespresso.fr inaugure une nouvelle rubrique hebdomadaire pour les confidentiels du secteur IT et au-delà : ITesprechô. Episode 1.

MVNO : La Poste a des atouts en interne
Ainsi, La Poste affiche des ambitions d’opérateur mobile virtuel (MVNO). Jusqu’ici, le groupe postal s’était contenté de distribuer des offres pré-payées par le biais de son réseau de proximité. Même à la recherche de partenaires financiers et/ou industriels, La Poste dispose d’un certain savoir-faire à travers sa filiale Docapost-Extelia, spécialiste du back-office externalisé pour la relation client (qui a remporté un marché Hadopi d’ailleurs). Parmi ses prestations, on trouve aussi une offre MVNE (gestion des opérations pour MVNO, voir fichier PDF).

Microsoft – Solutions Linux : Alfonso a eu chaud
On a failli assister à une opération commando sur Solutions Linux qui s’est déroulée cette semaine à Paris. Participant mercredi midi à une table ronde sur le plateau TV du salon des rendez-vous des solutions libres pour les entreprises, Alfonso Castro, Directeur de la stratégie interopérabilité chez Microsoft, était observé par un collectif du libre dont certains membres avaient enfilé des masques de cochon (ce jour-là, c’était le “sacrifice du cochon” sur le salon open source). Quand Microsoft rencontre Linux, cela fait forcément grincer quelques dents. Mais la provocation autour du plateau TV n’a pas été plus loin ce jour-là. Mais le message est clair : “Microsoft, on te surveille”.

Symantec en dîner et hop une soirée Facebook
A l’occasion de la sortie de la version 4 de Norton 360, Symantec France avait invité la presse jeudi 18 février en fin d’après-midi à une présentation du nouveau produit de sécurité IT dans les salons d’un palace parisien. La session Norton est suivie d’une visite à l’exposition Playmobil (organisée pour les 35 ans de la marque de jouet) qui se tient à proximité au Musée des Arts décoratifs puis d’un dîner. Pour ceux qui voulait prolonger le divertissement, une soirée Facebook était parallèlement organisée au même endroit un étage au-dessus. CQFD : au-delà des malwares, il existe des portes dérobées entre Symantec et Facebook.

Lagardère : To be or not to Be.com
Cette semaine, Didier Quillot, Président du directoire de Lagardère Active, a présenté le nouveau magazine hebdomadaire féminin Be à la presse. Au total, une jolie enveloppe de 20 millions d’euros brut est investie dans le lancement de Be. Interrogée sur le montant de la transaction pour acquérir le nom de domaine du titre (“Be.com”), la direction du pôle médias du groupe Lagardère a préféré botter en touche. Dans une enquête sur le marché de seconde main des noms de domaine, ITespresso.fr révélait début février que Be.com avait été acquis au prix fort par le groupe Lagardère, les rumeurs faisant état d’une somme dépassant deux millions d’euros…

(suite de la rubrique page 2) : FranceSoir.fr, Twitter – TF1 News, “


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur