Connectivité WAN : un tiers des entreprises françaises mécontentes

EntrepriseMobilité
ciena-etude-connectivite-WAN-entreprises-europe-etude

Selon une étude Ciena (solutions réseaux WAN) réalisée en Europe, l’accès Internet qui répond vraiment aux besoins des entreprises laisse à désirer.

Ciena, spécialiste réseaux et de la connectivité backbone d’origine américaine, a commandé une étude Vanson Bourne à propos de la qualité des services d’accès à Internet pour les entreprises européennes (y compris françaises).

Ce focus est mené alors que l’ARCEP a posé les fondements pour mesurer ce type d’indicateur auprès des opérateurs à partir de la fin de l’année au nom de la neutralité Internet.

L’état des lieux pour les connexions en entreprise sera-t-elle prise en compte ? A priori non.

Globalement, à en croire l’étude Ciena, près de quatre entreprises interrogées sur dix se déclarent mécontentes de la qualité de service et de la valeur de connectivité de type Wide Area Network (WAN).

Une conclusion qui sert les intérêts du fournisseur de solutions de connectivité et c’est difficile de parler d’une simple coïncidence.

On y apprend que près d’un tiers (32%) des entreprises françaises se disent mécontentes de leur fournisseur de services de connectivité. Tout comme leurs homologues allemands, elles déplorent la lenteur de la connexion (19 % côté France, 21 % côté Allemagne).

Par pans de secteurs d’activité, plus de quatre entreprises publiques sondées sur dix (44 %) se disent plutôt insatisfaites, suivies par celles des services financiers (43%) et le secteur public (40 %).

Interrogées sur la principale faiblesse des fournisseurs d’accès, près d’un quart (23 %) des entreprises du secteur des services financiers citent “l’absence de contrat de niveau de service sur mesure”, les professionnels des médias et divertissements déplorent plutôt “le débit trop bas” (27 %), tandis que les entreprises de services publics se plaignent autant du “débit trop bas” (18 %) que “des normes de sécurité insuffisantes” (18 %).

Pourquoi il est difficile de lever ce type d’obstacle ? 24% des DSI britanniques interrogés considèrent que la planification et l’investissement dans une connexion WAN n’est pas compatible avec la période de disette budgétaire.

Du côté de la France et de l’Allemagne, on évoque surtout des problématiques de sécurité des données transmises (respectivement 38% et 36%).

Ciena aboutit à un classement des critères les plus importants pour la sélection d’un fournisseur d’accès WAN : la sécurité des données transmises (31 %), la capacité de bande passante (22 %) et le prix (16 %).

Extrait de méthodologie de l’étude Ciena
En décembre 2012, 400 DSI seniors de grandes entreprises ont été interrogés en ligne pour cette étude Vanson Bourne réalisée au nom de Ciena. “Avec une proportion égale de participants du Royaume-Uni, d’Allemagne, de France et des Pays-Bas”. 46 % des entreprises interrogées employaient 3000 personnes, 44 % entre 1000 et 3000 personnes et 10 % entre 500 et 1000 personnes.

Utilitaire Itespresso.fr : Testez le niveau de votre débit Internet.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur