Consolidations dans les semi-conducteurs : Microsemi intéressé par PMC-Sierra

EntrepriseFusions-acquisitions
1 1

Les consolidations se poursuivent dans le secteur des semi-conducteurs : Microsemi se montre intéressé par PMC-Sierra, spécialisé dans les puces destinées au stockage des data centers et aux réseaux de télécommunications.

Alors que Micron et Western Digital aimeraient mettre la main sur SanDisk, on apprend que Microsemi serait prêt à acquérir PMC-Sierra.

Le groupe basé à Aliso Viejo en Californie a en effet fait une offre à PMC-Sierra. La société est prête à mettre 2,4 milliards de dollars sur la table (sous forme d’actions) pour faire entrer PMC-Sierra dans son escarcelle.

A cet effet, l’offre a été officiellement adressée au conseil d’administration de la société en tout début de semaine.

Microsemi a surenchéri par rapport à l’offre de Skyworks Solutions, un fabricant de puces rival et fournisseur d’Apple, qui s’était dit prêt à proposer 2 milliards de dollars en cash au cours du mois.

 » Sur la base de discussions approfondies avec PMC au cours des 18 derniers mois et une analyse complète, nous croyons que cette transaction offre à la fois des avantages stratégiques et financiers convaincants pour les actionnaires de Microsemi et de PMC, » a déclaré James J. Peterson, le P-DG de Microsemi, dans un communiqué de presse.

Spécialisé dans les puces pour de nombreux secteurs de l’industrie (dont l’aérospatial, les communications, la défense, la sécurité et d’autres secteurs industriels), Microsemi aimerait étoffer son portefeuille et gagner des parts de marché dans les solutions de stockage.

«Cette acquisition fournira à Microsemi une position de leader dans les solutions de stockage haute performance et évolutives ciblées pour les data centers et les applications cloud, tout en ajoutant un portefeuille complémentaire de produits de communications de haute valeur. »

Créée en 1984, PMC-Sierra emploie 1450 personnes dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 526 millions de dollars en 2014. De son côté, Microsemi a publié un chiffre d’affaires de 1,14 milliard de dollars l’an passé et emploie 3600 personnes dans le monde.

On ne compte plus le nombre d’opération de consolidations sur le marché des semi-conducteurs.

Reuters évoque un montant global de 80 milliards de dollars en fusions-acquisitions dans le secteur rien que sur l’année 2015. Il faut remonter à l’année 2000 pour voir une telle effervescence.

Récemment, Dialog mettait la main sur Atmel pour 4,6 milliards de dollars tandis que la société taïwanaise MediaTek jetait son dévolu sur Richtek.

Parmi les plus gros deals recensés, on notera l’acquisition d’Avago Technologies par Broadcom en mai  (37 milliards de dollars). Entretemps, Avago avait acquis Emulex ( au gré d’une transaction de 600 millions de dollars).

En mars, c’est Freescale Semiconductor qui entrait dans l’escarcelle de NXP pour 17 milliards de dollars.

En début d’année, MaxLinear procédait à l’acquisition d’Entropic Communications dans un deal à 287 millions de dollars tandis que Lattice Semiconductor s’emparait de Silicon Image (pour 600 millions).

 

Crédit photo : Raimundas – Shuttershock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur