Conteneurs : Microsoft veut booster Azure avec Kubernetes

CloudEntrepriseFusions-acquisitionsGestion cloud
microsoft-deis-gestion-conteneurs

Microsoft monte en compétence dans des containers avec le rachat de Deis, experte dans l’orchestration et la gestion de conteneurs fondés sur la solution open source Kubernetes.

Les plateformes de conteneurs applicatifs (de type Docker) intéressent toujours Microsoft en lien avec l’exploitation de sa plateforme cloud Azure.

Dans ce sens, la start-up californienne Deis, qui s’appuie sur Kubernetes (orchestration et gestion de conteneurs en open source), vient de rejoindre le giron de la firme de Satya Nadella. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Les deux parties avaient déjà monté des passerelles.  Mi-février, Microsoft annonçait le support de Kubernetes sur Azure. Deis est également l’un des piliers initiaux du programme de certification Kubernetes Managed Service Providers (KMSP) initié par la Cloud Native Computing Foundation.

Dans un billet de blog,

Microsoft observe « une croissance explosive dans l’intérêt et le déploiement de charges de travail de production d’entreprise conteneurisées sur Azure ».  L’éditeur s’engage à à faire en sorte « qu’Azure soit le meilleur endroit pour les gérer ».

« Nous nous attendons à ce que la technologies de Deis facilite l’usage de notre portefeuille de conteneurs existant sous Linux, Windows Server, Hyper-V et l’Azure Container Service. Et ce quels que soient les outils que nos clients choisissent d’utiliser », précise Scott Guthrie.

Kubernetes avait été créé initialement par Google puis placé en open source pour favoriser sa diffusion.

(Crédit photo : @Shuttershock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur